Repêchage: une manne d’abondance locale pour le Blizzard

L’abondance des joueurs d’âge midget de talent dans le Nord-Ouest a incité le Blizzard d’Edmundston à se tourner vers cette manne lors du repêchage annuel de la Ligue de hockey junior A des Maritimes, tenu virtuellement samedi.

Des 11 joueurs sélectionnés, le Blizzard a prononcé le nom de Jacob Long, Dylan Lang et Matthew Parker. À ces trois joueurs locaux s’ajoutent les deux sélections territoriales choisies plus tôt, soit Jérémie Thibodeau et Noah Gibbs.

Le Blizzard avait aussi le luxe de sélectionner cinq fois dans les deux premières rondes. En première ronde, il a jeté son dévolu sur le défenseur Jacob Long, d’Edmundston, au 6e rang. Cet arrière des Capitals de Fredericton a été choisi au 5e tour (89e) par les Eagles du Cap-Breton lors du repêchage de la LHJMQ.

Ensuite, le Blizzard a mis la main sur l’ailier gauche Matthew McHatten, de Woodstock (11e), coéquipier de Jacob Long à Fredericton la saison dernière. Il a amassé 13 buts et 24 passes en 38 parties, bon pour le troisième rang des pointeurs de l’équipe.

En deuxième ronde, le Blizzard a sélectionné Dylan Lang, de Saint-Jacques. L’attaquant a porté les couleurs du club durant 16 matchs la saison dernière. Il a également évolué au hockey scolaire avec les Républicains de la Cité des jeunes A.-M.-Sormany d’Edmundston.

Landon MacDonald, de Stratford, de l’Î-P.-É., a été le quatrième choix du Blizzard (23e). Le défenseur a joué pour les Knights de Charlottetown la saison dernière. Le dernier choix du Blizzard en deuxième ronde (24e) a été Jesse Chamberlain, un défenseur de 6’2’’ de Bathurst, qui a évolué pour le Moose du Nord.

Après les deux choix territoriaux (Thibodeau et Gibbs), le Blizzard a fait de Ethan Johnson son 6e choix en 6e ronde (71e). Originaire de Quispamsis, il a récolté 14 buts et 24 passes en 31 rencontres la saison dernière avec les Saints de Mount Academy.

Le Blizzard a choisi un gardien en Matthew Parker, d’Edmundston (92 ronde, 97e). En 2019-2020 avec les Capitals de Fredericton, il a conservé une moyenne de buts alloués de 3,55 en 22 affrontements.

Nicholas Brennan, un attaquant de Grafton, au Nouveau-Brunswick (9e ronde, 107e, Ontario Hockey Academy), et le défenseur Ben Comeau, de Dartmouth, en Nouvelle-Écosse (10e ronde, 119e, midget Dartmouth), ont été les dernières sélections d’Edmundston.

Un bon mélange pour les Rapides

Les Rapides de Grand-Sault ont arrêté leurs deux premières sélections sur des joueurs offensifs de bon gabarit.
Avec le troisième choix, il ont choisi l’attaquant Antoine Roy, un produit des Riverhawks de Netherwood de la Midwest Prep Hockey League. En 44 matchs de disputés la saison dernière avec les Riverhawks, l’attaquant de Petit-Rocher a fait marqué 14 buts et obtenu 36 points.

Antoine Roy.

L’entraîneur-chef Brad MacKenzie mentionne qu’il s’agit d’un risque, puisque Roy pourrait se retrouver sous peu dans la LHJMQ. «Il est très fort physiquement et possède une éthique de travail sans pareille ainsi qu’un excellent sens du jeu», a indiqué le pilote.

Grand-Sault a ensuite mis la main sur l’attaquant Jérémie Gagnon, de Moncton (2e tour, 14e). Il a évolué pour le Standstead College (Québec), où il a récolté 25 points, dont 12 buts, en 58 parties.

«Si Jérémie évoluait au niveau midget dans les Maritimes, il serait un joueur très convoité. Il est excellent dans les deux sens de la patinoire et peut faire sa marque sur le plan offensif. Il est également un très bon leader», a évalué l’entraîneur des Rapides.

Grand-Sault a assuré une sélection balancée, samedi avec six attaquants, trois défenseurs et deux gardiens. Ce sont l’attaquant Cameron MacLean, de New Haven (Î.-P.-É.) en 3e ronde (27e), le défenseur Ethan Dollemont, de Quispamsis (4e ronde, 39e), le gardien Giovacchino DiMattia, de Halifax (5e ronde, 51e), l’ailier gauche Simon Hughes de Stratford (Î.-P.-É.) au 6e tour (63e), l’arrière Jonathan Cormier, de Memramcook (7e ronde, 75e), le centre Samuel Beaton, de Kentville (N.-É.) en 8e ronde (87e), le défenseur de Red Bridge Hunter Gartley (9e ronde, 99e) et le cerbère terre-neuvien Dekon Randall-Snow (10e, 110e) suivi de l’attaquant Patrice LeBlanc, de Shediac (10e ronde, 111e).

Du talent chez les Tigres

Les Tigres de Campbellton ont été très actifs dans le repêchage de samedi. Ils ont parlé à cinq reprises dans les deux premiers tours de sélection.

Parlant 7es en première ronde, ils ont arrêté leur choix sur Camden Pellerine, un ailier droit de Stillwater Lake, en Nouvelle-Écosse. Il a inscrit six buts et 20 points en 2019-2020 chez le Steele Subaru Major Midget AAA.
Ensuite, au 9e rang, les Félins ont jeté leur dévolu sur Cael MacDonald, de Hachet Lake (N.-É.), un ailier droit au dossier de 13 buts et 28 points en 33 rencontres à Halifax.

Camden Pellerine

Au tout début et deuxième tour (13e), Campbellton a opté pour Kiefer Lyons, un ailier droit de Quispamsis et porte-couleurs des Vito’s de Saint-Jean. Deux choix plus tard, il a repéré un coéquipier de Pellerine en l’ailier gauche Ben Mercer, de Halifax. Tout de suite après, le défenseur gaucher de Dartmouth Noah Comeau est devenu un membre des Tigres. L’arrière a joué à Cole Harbour en 2019-2020.

Par la suite, les sélections de la formation du Restigouche ont été le défenseur terre-neuvien Corey Parsons (3e tour, 33e), le centre Jared Todd (4e, 37e, Dartmouth), le centre Nolan Stewart (4e, 45e, Montague Î.-P.-É.), le centre de Pigeon Hill et joueur du Moose du Nord Justin David (5e ronde, 57e) et le gardien William Forbes (6e, 72e, Dartmouth).

Mission accomplie à Miramichi

Les Timberwolves de Miramichi avaient la mission très claire de mettre la main sur du talent, samedi. Une des pires formations de la Ligue de hockey junior des Maritimes désire grimper rapidement les échelons.

Possédant le 2e choix, ils ont fait du centre des Flyers de Moncton Braedan MacPhee la pièce maîtresse de leur futur. Il a inscrit 10 buts et 22 points en 2019-2020 dans le circuit midget majeur.

Braedan MacPhee

Au 8e échelon, les Loups sont allés encore piger chez les Flyers en Jett MacCullum, un défenseur aux qualités offensives (22 points).

En troisième ronde (26e), les Timberwolves se sont tournés vers le Moose du Nord pour y dénicher un attaquant local en William Schofield (39 points en 39 parties).

Le défenseur Isaac Vos (4e tour, 38e, Charlottetown), le centre Brandon Lake (4e ronde, 47e, Cap-Breton), l’ailier gauche Reese Allen (5e ronde, 50e, Sydney), l’ailier droit Kyle White (6e tour, 62e, Charlottetown), le défenseur Liam Trenholm (8e tour, 86e, Cap-Breton) et le gardien Pierre-Alexandre Guignard (9e ronde, 98e, Moose du Nord) de Pointe-Alexandre ont complété les emplettes de Miramichi, samedi.

De la fougue à Fredericton

Les Red Wings de Fredericton sont allés fouiller dans la cour du Cap-Breton pour leur premier choix, 10e au total, samedi. L’ailier droit Brendan MacRitchie, de Sydney, leur apportera un appui offensif indéniable et de la fougue dès la prochaine saison.

L’attaquant a non seulement obtenu 25 points en 34 départs en 2019-2020, mais il a aussi passé 86 minutes au cachot, en plus de 18 en quatre rencontres éliminatoires.

Andrew Gweon

À cela s’ajoutera un défenseur qui n’a pas froid aux yeux en Cody Van de Sande (2e ronde, 20e) qui a accumulé 12 points en 33 matchs chez les Islanders du Cap-Breton… et 26 minutes de pénalité.

L’attaquant Andrew Gweon, de Fredericton, jouera dans sa cour (3e ronde, 31e). Il a récolté 16 buts et 38 points l’an dernier.

Le défenseur Jake Tracey (4e ronde, 40e), de Lincoln (N.-B.) , a évolué à Notre-Dame, en Saskatchewan.
L’ailier gauche Matthew MacRae (4e ronde, 43e, Quispamsis), l’ailier droit Kobe Burt (5e ronde, 55e) de Grand-Sault, l’ailier droit Evan Rector (6e tour, 66e) de Florenceville, le centre Joseph Henneberry (7e tour, 76e, Halifax), le gardien Sebastian Lever (7e tour, 80e, Halifax), le défenseur de Fredericton Malcolm Burns (9e ronde, 100e), le centre Nathan Casey (9e tour, 103e, Halifax) et le centre Connor Trenholm (10e tour, 114e, Halifax) sont aussi devenus des Ailes rouges.