Pascal Valcourt se dirige à North Bay

Le capitaine des Tigres de Campbellton Pascal Valcourt sait maintenant avec quelle formation il évoluera au cours des quatre prochaines saisons. L’Acadien de Saint-Quentin portera désormais les couleurs des Lakers de l’Université Nipissing de North Bay, en Ontario, où il entamera également des études en enseignement.

Parfaitement bilingue, Valcourt était ouvert à toutes les possibilités, bien que son coeur penchait pour les universités ontariennes.

«J’ai surtout reçu des offres des universités de l’Ontario, dit-il. Ce qui a fait pencher ma décision en faveur de Nipissing c’est que je connaissais déjà plusieurs gars dans l’équipe, plus particulièrement Trevor Bush, Francis Asselin et Olivier Ouellette. Il y a aussi plusieurs autres gars que j’ai croisé dans la MHL. Je me suis dit que ce petit campus, qui ressemble à ceux qu’on trouve dans les Maritimes, serait un bon endroit pour aller jouer.»

Auteur de 20 but et 45 passes pour 65 points la saison dernière avec les Tigres, Valcourt ignore encore quel sera son rôle au sein des Lakers.

«Mon objectif est de me tailler un poste régulier, puis après de me battre pour garder ma place et d’empêcher l’entraîneur de m’envoyer dans les gradins. C’est quand même une grosse marche le hockey universitaire. Je m’en vais jouer avec les hommes», note-t-il.

«Je ne sais pas encore quel rôle l’entraîneur (Mike McParland) entend me donner, mais je m’attends d’avoir un rôle défensif pour débuter. Je suis capable de jouer ce rôle parce que notre trio à Campbellton, même si nous parvenions à contribuer à l’attaque, était appelé à jouer contre les meilleurs joueurs de l’autre équipe», souligne Valcourt.

Le hockeyeur âgé de 21 ans dresse par ailleurs un bilan positif de ses trois saisons à Campbellton.

«C’est sûr que je garde un goût amer de la façon dont la saison s’est terminée en raison de la pandémie. Mais je n’en conserve pas moins un sentiment de fierté de ce que nous avons accompli lors de ces trois années», mentionne-t-il.

«Ça faisait plusieurs années que l’équipe en arrachait auparavant. Grâce à l’entraîneur Greg Leland et en compagnie de Pierre-Luc Lurette, Francis Thibeault, Charles-William Gagné, Tristan Gray et quelques autres gars nous avons réussi à remettre Campbellton sur la mappe. Je me suis également impliqué dans la communauté et c’est quelque chose dont je suis très fier. Les Tigres sont à nouveau une bonne organisation et ils auront encore une bonne équipe cette saison», affirme-t-il.

En 151 matchs avec les Tigres, Valcourt a totalisé 56 buts et 88 passes pour 144 points. Il a aussi compilé un but et sept mentions d’aide en 20 rencontres éliminatoires.