Wildcats: Thibeau et Lacroix confirmés dans leurs fonctions

Les Wildcats de Moncton avaient deux grosses nouvelles à nous annoncer, lundi. Ritchie Thibeau est désormais le directeur des opérations hockey en titre, après avoir occupé l’intérim depuis déjà plusieurs mois. Et l’entraîneur-chef Daniel Lacroix a accepté de prolonger son séjour derrière le banc.

Notons que Thibeau est le deuxième Acadien à cumuler cette fonction à temps plein dans la LHJMQ. Allan Power avait aussi occupé le même poste chez les Wildcats de 2002 à 2005.

«C’est un poste qui m’intéressait et c’était le bon moment pour moi. J’ignorais cependant que j’étais seulement le deuxième Acadien à avoir un tel poste. C’est ma mère qui va être fière», affirme l’ancien recruteur des Flames de Calgary en riant.

Dans un communiqué, le propriétaire et président Robert K. Irving a révélé que «Ritchie Thibeau s’est dévoué pour l’équipe et a été une source de judicieux conseil en tant que directeur par intérim. La LHJMQ a reconnu son travail en le nommant parmi les finalistes au trophée Maurice-Filion dans la catégorie de directeur général de l’année».

Ritchie Lacroix – Gracieuseté

À court terme, Thibeau aimerait régler le dossier du groupe des entraîneurs adjoints, celui du repêchage européen et celui des agents libres.

«Nous sommes satisfaits du travail accompli par tous nos entraîneurs adjoints et nous aimerions les garder. Daniel et moi allons en discuter et je devrais être en mesure de faire une annonce bientôt» révèle Thibeau.

En ce qui concerne le repêchage européen, même s’il n’a rien voulu confirmer, ne soyez pas surpris si les Wildcats optent pour un attaquant de 19 ans et un gardien.

Thibeau est également tout près d’une entente avec un agent libre qui pourrait évoluer dans l’un des deux premiers trios dès la saison prochaine. Il a déjà trouvé un défenseur top-4 en Connor Olson.

«C’est un bonhomme qui pratique un style de jeu comme celui de Tristan Dejong», confie Thibeau, que croit également au potentiel d’un autre agent libre, l’Américain Seamus Campbell.

En ce qui concerne le retour de Daniel Lacroix, Thibeau est on ne peut plus content que ce dernier ait accepté de revenir avec le club.

«Daniel est quelqu’un de très professionnel et nous travaillons bien ensemble, mentionne Thibeau. Il aime ça à Moncton et il veut nous aider à rebâtir cette équipe. C’est un beau défi. L’objectif est de faire en sorte que la reconstruction soit rapide et que nous soyons de retour parmi les bonnes équipes dès la saison 2022-2023.»

Lacroix, qui est entré en fonction en décembre à la suite du départ de John Torchetti, a compilé un dossier de 26 victoires contre seulement six revers en 31 matchs, dont une série de 16 gains consécutifs.