Les Sea Dogs pigent en Russie

Les Sea Dogs de Saint-Jean ont repêché l’ailier gauche russe Fyodor Svechkov (23e) et le défenseur tchèque Jan Hampl (83e), mardi, lors de l’encan international.

Les Sea Dogs ont pu sélectionner deux nouveaux européens après avoir récemment échangé l’attaquant slovaque Maxim Cajkovic aux Foreurs de Val-d’Or, puis libéré le défenseur finlandais Joona Lehmus.

«Le repêchage européen est toujours de compliqué et ça l’était encore plus cette année en raison de la pandémie, a déclaré le président et directeur général Trevor Georgie dans un communiqué. Plusieurs excellents joueurs sont déterminés ou contemplent l’idée de rester dans leurs pays.»

Zvechkov, âgé de 17 ans, a inscrit six buts et deux passes lors du dernier Mondial des moins de 17 ans, aidant du même coup la Russie à remporter l’or.

«Nous aimons vraiment notre groupe actuel d’attaquants et nous voulons leur donner l’occasion de jouer, explique Georgie. C’est pourquoi nous avons décidé de repêcher un attaquant élite qui pourrait décider de rester dans son pays, au lieu d’y aller pour un choix moins risqué avec un bon joueur qui serait venu sans problème. Notre profondeur nous permettait de prendre une chance en sélectionnant un vrai joueur d’impact.»

«Fyodor est le meilleur joueur de hockey russe dans son groupe d’âge. Il n’a pas mentionné son intérêt à venir jouer dans la LCH, mais nous avons l’intention de travailler pour voir s’il y a une façon de le convaincre. S’il accepte, c’est clair qu’il va être un joueur d’impact pour les Sea Dogs au cours des trois prochaines saisons», soutient Georgie.

«Nous avons déjà discuté un lui et il s’est dit excité d’avoir été repêché par nous. C’est déjà un bon départ», ajoute Georgie au sujet de l’attaquant de 6 pieds et 179 livres.

Pour ce qui est de Hampl, un costaud de 6 pieds 3 pouces et 209 livres âgé de 18 ans, il a déjà confirmé sa présence au camp des Sea Dogs.

«Il va apporter un élément différent à notre top-6 défensif, mentionne Georgie. D’abord, il ne fait rien de spectaculaire. C’est un gros bonhomme qui joue un jeu simple dans les deux zones, qui peut prendre soin de lui et qui a déjà l’expérience d’avoir joué avec des hommes. Hampl est le 108e meilleur espoir parmi les Européens en vue du prochain repêchage de la LNH.»