Wildcats: Liam Leonard échangé aux Sea Dogs

Liam Leonard n’aura finalement fait que passer à Moncton. L’ailier droit de 20 ans, que les Wildcats avaient acquis du Titan d’Acadie-Bathurst en janvier, a été échangé mardi aux Sea Dogs de Saint-Jean en retour du joueur de centre de 18 ans Connor Richard.

S’il parvient à se tailler un poste avec les Sea Dogs, Leonard deviendra seulement le troisième joueur à avoir porté les couleurs des trois formations du Nouveau-Brunswick. Les deux autres sont Charles Bergeron et Anderson MacDonald.

En 22 rencontres avec les Wildcats, le Terre-Neuvien a enregistré deux buts et une passe pour trois points. Leonard, un gaillard de 6 pieds 1 pouce et 194 livres, a connu sa meilleure saison en 2018-2019, alors qu’il avait compilé 12 buts et 15 passes pour 27 points en 65 matchs à Bathurst.

En Richard, un centre gaucher de 5 pieds 10 pouces et 160 livres originaire de Quispamsis, le directeur des opérations hockey des Wildcats Ritchie Thibeau a le sentiment d’avoir mis la main sur un jeune joueur prometteur. Richard a été blanchi en trois parties la saison dernière avec les Sea Dogs. Il a de plus amassé 37 points (16-21) en 47 matchs avec les Tigres de Campbellton dans la MHL.

L’échange permit aussi aux Wildcats de réduire leur nombre de joueurs de 20 ans.

«Nous avions déjà trop de 20 ans en place et nous voulions trouver un endroit pour Liam. Nous aimons aussi beaucoup le potentiel de Connor Richard. Il vient de connaître une très bonne saison à Campbellton. Un jeune de 17 ans qui parvient à produire presque 40 points dans le junior A, c’est très bon. Connor possède un très bon coup de patin et il possède de belles habiletés. C’est aussi un jeune qui compétitionne», affirme Ritchie Thibeau.

Il ne reste maintenant plus que quatre joueurs de 20 ans à Moncton, soit l’attaquant Jacob Hudson, les défenseurs Tristan Dejong et Ryan MacLellan, ainsi que le gardien Dakota Lund-Cornish. Thibeau n’écarte pas la possibilité d’en échanger un au cours des prochains jours. Comme Hudson et Dejong sont déjà assurés d’un poste, MacLellan pourrait bien être le joueur sacrifié. D’autant plus que son expérience pourrait fortement intéresser une équipe. Rappelons que MacLellan a remporté la coupe Memorial et la coupe du Président avec les Huskies de Rouyn-Noranda au printemps de 2019.

Par ailleurs, Ritchie Thibeau a fait savoir que seuls les cinq premiers choix du dernier repêchage seront invités au camp d’entraînement, soit les attaquants Yoan Loshing, Jake Rozzi et Nathan Casey, de même que les défenseurs Ryan Hopkins et Francesco Iasenza. Comme les équipes ne peuvent inviter que 34 joueurs à leur camp, la même situation risque de se retrouver au sein des 17 autres organisations de la LHJMQ.