LHJMQ: les joueurs de l’extérieur devront arriver bientôt

À moins d’avis contraire, tous les Québécois, les Ontariens et les hockeyeurs de l’Ouest du pays, ainsi que les joueurs internationaux, devront arriver d’ici mercredi s’ils veulent être en mesure de commencer le camp d’entraînement avec leurs coéquipiers de l’Atlantique le 26 août.

Ces joueurs devront composer avec une quarantaine de 14 jours à l’hôtel avant de pouvoir se mêler à leurs coéquipiers des provinces de l’Atlantique.

Chez le Titan d’Acadie-Bathurst, bien que la liste des 34 joueurs n’a toujours pas été rendue publique, on retrouvera assurément les Québécois Julien Bourget, Dylan Champagne, Mathieu Desgagnés, Félix-Antoine Marcotty, Tristan Roy, Tommy DaSilva, ainsi que le Letton Harijs Brants et le Tchèque Jan Bednar dans ce groupe.

Il est toutefois déjà assuré que Brants et Bednar arriveront un peu plus tard. L’arrivée de Brants est prévue pour le 14 août, alors que celle de Bednar devrait se faire d’ici la fin du mois.

«Que Jan arrive plus tard que les autres ne me dérange pas vraiment, affirme le directeur général Sylvain Couturier. Jan vient tout juste de prendre part au camp des moins de 20 ans de l’équipe nationale de la République tchèque et il est donc déjà en forme.»

Du côté des Wildcats de Moncton, la liste est plus longue avec le Russe Maxim Barbashev, le Slovène Val Usnik, les Ontariens Philippe Daoust et Tristan Dejong, de même que les Québécois Mathis Cloutier, Yoan Losing, Jake Rozzi, Francesco Iasenza et Nicolas Pavan, entre autres.

Le dossier de l’Américain Seamus Campbell est toutefois nettement plus compliqué. Le directeur des opérations hockey Ritchie Thibeau tente toujours de trouver une solution pour amener l’agent libre au camp de l’équipe.

«Nous travaillons aussi pour obtenir les visas de nos Européens, confie Thibeau. Nous espérons que Campbell et les deux Européens seront à Moncton d’ici la fin du mois.»

En ce qui concerne les Sea Dogs de Saint-Jean, la quarantaine devrait comprendre les Québécois Jérémie Poirier, William Villeneuve, Christopher Innis, Anthony Cliche, Charles Savoie, Joshua Roy et Nathan Drapeau, les Ontariens Jordan Spadafore et Julian Vander Voet, le Suisse d’origine québécoise Noah Patenaude, le Russe Fyodor Svechkov et le Tchèque Jan Hampl.

Et comme c’est le cas pour Seamus Campbell à Moncton, ça risque d’être plus compliqué au sujet des Américains Matt Gould et Ben Badalamenti.