LHJMQ: prêt ou pas prêt?

En dépit des rumeurs voulant que le commissaire Gilles Courteau annonce incessamment que la saison 2020-2021 sera repoussée d’au moins deux autres mois, Sylvain Couturier et Ritchie Thibeau continuent de croire que la LHJMQ prendra son envol comme prévu le 1er octobre.

«C’est du moins mon feeling», affirme le directeur général du Titan d’Acadie-Bathurst.

«Je m’attends à ce que la ligue confirme tout ça jeudi ou vendredi. Je crois qu’ils vont voter là-dessus demain (jeudi)», confie Couturier.

En attendant, le Titan agit comme si le camp d’entraînement allait débuter le 26 août. Les huit joueurs du Québec invités pour le camp d’entraînement sont d’ailleurs déjà en quarantaine dans des chalets.

Les huit joueurs en question sont les attaquants Mathieu Desgagnés, Félix-Antoine Marcotty, Olivier Pouliot, Tristan Roy, Julien Bourget et Dylan Champagne, le défenseur Maxime Rioux et le gardien Tommy DaSilva. L’entraîneur adjoint Dennis Martindale est lui aussi en quarantaine et profitera de l’occasion pour garder les huit Québécois au sommet de leur forme.

L’organisation préfère toutefois attendre la confirmation que les camps d’entraînement débuteront véritablement le 26 août avant de faire venir ses deux joueurs internationaux, soit le gardien tchèque Jan Bednar et le défenseur letton Harijs Brants.

Du côté des Wildcats de Moncton, le directeur des opérations hockey Ritchie Thibeau a toutefois opté de repousser le début du camp d’entraînement au 30 août.

«Nous préférons attendre que M. Courteau confirme que le saison va bien débuter le 1er octobre avant de faire venir les joueurs de l’extérieur de l’Atlantique. Dans notre cas, on parle quand même de 15 à 17 joueurs et ça représente donc de très gros coûts. Mais aussitôt que la ligue va confirmer, nous allons dire aux gars de s’en venir. Je m’attends à une réponse de la ligue jeudi soir ou vendredi matin. Le plan est de mettre les Québécois et les Ontariens en quarantaine à compter de dimanche soir», révèle Thibeau.

Le gardien slovène Val Usnik et l’attaquant russe Maxim Barbashev devraient arriver plus tard. Quant à l’Américain Seamus Campbell, Ritchie Thibeau est presque déjà résolu à mettre une croix sur ce dossier tellement c’est compliqué.

Par ailleurs, Sylvain Couturier soutient que le Centre régional K.-C.-Irving est déjà fin prêt à accueillir le camp d’entraînement.

«Tout est en place. Bien sûr, ça va être de la grosse ouvrage pour coordonner tout ça. Nous allons nous ajuster au fur et à mesure. Pour ce qui est de savoir devant combien de spectateurs nous allons disputer nos parties en saison, je n’en ai aucune idée. Je fais confiance à la ligue et aux dirigeants des équipes pour trouver une solution qui va arranger tout le monde», indique-t-il.

Bien qu’il reste encore quelques détails régler, le Centre Avenir est lui aussi prêt à accueillir les 34 joueurs qui se présenteront au camp d’entraînement.

En bref…

Ailleurs dans la LHJMQ, le dossier des Olympiques de Gatineau – privés du Centre Robert-Guertin jusqu’en décembre, voire janvier – continue de faire couler beaucoup d’encre. Le vieil aréna est présentement occupé par des sans-abris qui devront être déplacés vers un autre site dans les prochaines semaines. Rappelons que les Olympiques doivent déménager dans un tout nouvel aréna à l’automne 2021… Les Remparts de Québec pourront compter sur un autre joueur qui vient de tourner le dos à la NCAA. Il s’agit du joueur de centre Mikaël Huchette qui a décidé de laisser tomber l’Université du Maine avec qui il s’était compromis. Le gardien William Rousseau et le défenseur Evan Nause, qui est originaire de Riverview, sont deux autres joueurs qui lorgnaient le circuit universitaire américain qui ont finalement décidé de se joindre aux Remparts…