Anderson MacDonald ne fait plus partie des plans des Sea Dogs

Les Sea Dogs de Saint-Jean ont causé quelques surprises, cette semaine, en annonçant qu’ils n’invitaient que 28 joueurs à leur camp d’entraînement, soit huit patineurs de moins que la limite permise (34 Nord-Américains et deux Européens). La plus grande surprise se veut toutefois l’absence de l’ailier droit de Quispamsis Anderson MacDonald.

MacDonald, un gaillard de 6 pieds 2 pouces et 205 livres, possède 196 matchs d’expérience dans la LHJMQ au cours desquels il a inscrit 85 buts et 57 passes.

La saison dernière, l’ancien des Wildcats de Moncton et du Titan d’Acadie-Bathurst a inscrit 22 buts et 22 mentions d’aide pour 44 points en 57 parties.

Joint en fin d’après-midi jeudi, MacDonald a poliment refusé de commenter la décision de l’organisation.

Pour tout dire, seulement trois joueurs de 20 ans ont été invités au camp, soit le gardien québécois Carmine-Anthony Pagliarulo, l’ailier droit terre-neuvien Liam Leonard et l’ailier gauche américain Matt Gould.

Ce qui veut donc dire que outre MacDonald, le défenseur ontarien Jordan Spadafore et le centre américain Ben Badalamenti ont également été écartés malgré des statistiques respectables la saison dernière comme joueurs de 19 ans.

Parmi les absents, on retrouve aussi l’ailier gauche de Moncton Aiden MacIntosh, un bonhomme de 19 ans qui a pourtant disputé 93 matchs avec les Sea Dogs lors des trois dernières campagnes.

Autres surprises, les absences de cinq espoirs du dernier repêchage qui ont été sélectionnés lors des quatre premières rondes. Il s’agit de l’ailier gauche Simon Hughes (2e ronde), du gardien Michael D’Orazio (3e), du centre Davide Patella (4e), de même que des défenseurs Duncan Ramsey (4e) et Guillaume Richard (4e).

Pourtant, l’arrière Hunter Gartley (6e ronde) se retrouve parmi les joueurs invités. Les deux choix de première ronde, le centre Leighton Carruthers et le défenseur Nathan Drapeau, seront également du camp.

Devant les buts, outre Pagliarulo, on retrouvera Noah Patenaude et l’Acadien Mathias Savoie.

En défensive, les vétérans William Villeneuve, Charlie Desroches, Christopher Innis, Jérémie Poirier, Kale McCallum sont déjà assurés d’un poste. Idem pour le Tchèque Jan Hampl, dont l’arrivée se fera plus tard dans le camp à l’instar de l’Américain Matt Gould.

C’est donc dire que Brendan Sibley, un vétéran, va batailler pour le seul poste disponible avec les recrues Nathan Drapeau, Hunter Hartley et Isaac Dixon. À moins bien sûr que l’entraîneur Greg Gilbert ne décide de garder deux arrières en réserve.

À l’attaque, Brady Burns, Alex Drover, Nicholas Girouard, Josh Lawrence, Liam Leonard, Cam MacDonald, Peter Reynolds, Joshua Roy, Dawson Stairs et Matt Gould sont déjà assurés de leur place. Il serait également surprenant que Leighton Carruthers et Charles Savoie ne soient pas retenus. Ce qui laisse donc le vétéran ontarien Julian Vander Voet dans une lutte à finir avec les jeunes Néo-Brunswickois Riley Bezeau et Carter McCluskey pour les deux derniers postes disponibles.

Notons que Girouard, Innis, Leonard et Pagliarulo ont été acquis pendant la saison morte via des transactions. Pour ce qui est de MacDonald et Reynolds, ils ont décidé de tourner le dos à la NCAA pour accepter l’offre des Sea Dogs qui les avaient repêchés en 2019.

Les joueurs actuellement en quarantaine sont les Québécois Nicholas Girouard, Joshua Roy, Charles Savoie, Nathan Drapeau, Christopher Inniss, Jérémie Poirier, William Villeneuve, Carmine-Anthony Pagliarulo et Noah Patenaude, ainsi que l’Ontarien Julian Vander Voet.

Matt Gould et Jan Hampl seront également placés en quarantaine une fois qu’ils se présenteront dans la Ville portuaire.

Aucune nouvelle cependant de l’autre joueur européen, l’attaquant russe Fyodor Svechkov, que les Sea Dogs ont repêché en première ronde du dernier encan international.

Les Sea Dogs ont terminé la dernière saison avec un dossier de 30 victoires et 34 revers, dont une défaite en prolongation.

Les Sea Dogs disputeront sept matchs préparatoires, dont une série aller-retour avec le Titan, les 1er (TD Station) et 3 septembre (Centre K.-C.-Irving). Ils recevront aussi la visite des Wildcats le 25 septembre.