Le Blizzard embauche un spécialiste de l’attaque

Le Blizzard d’Edmundston a peut-être frappé un coup de circuit en convaincant le capitaine des Cougars du Collège Champlain de Lennoxville, Samuel Grégoire, à se joindre à l’équipe pour la saison 2020-2021.

L’arrivée de Grégoire, un attaquant de 5 pieds 10 pouces et 170 livres âgé de 20 ans, survient une semaine après les signatures des attaquants Josh Nadeau et Kevin Desjardins, ainsi que du défenseur Vincent Bujold.

Le Blizzard semble convaincu qu’il aura encore une fois la main heureuse en allant puiser dans la Ligue de hockey collégial du Québec. L’organisation fait bien sûr allusion à Tristan Gagnon qui a laissé une très belle impression la saison dernière.

Les chances sont plutôt bonnes pour que ce soit encore le cas puisque Grégoire a été choisi le joueur le plus utile de son circuit grâce à une récolte de 55 points (22-33) en seulement 29 parties. Il a aussi été choisi au sein de la première équipe d’étoiles. À noter que les Cougars sont dirigés par l’ancien porte-couleurs des Canadiens de Montréal, Stéphan Lebeau.

«Je suis très excité, révèle Grégoire. Tristan Gagnon ne m’a dit que des bons mots à propos du Blizzard. Ça semble être une excellence organisation. De plus, je connais déjà quelques joueurs dans l’équipe, soit Kevin Desjardins et Félix Laniel, alors je m’attends à une intégration facile.»

«J’ai hâte parce que ce sera la première fois que je quitte la maison pour jouer au hockey. Avec les Cougars, comme l’aréna n’était qu’à une vingtaine de minutes de la maison, j’habitais toujours chez mes parents. C’est ma vie d’adulte qui commence», s’exclame en riant le sympathique joueur de centre.

«Je suis un joueur qui possède une bonne vision du jeu et qui excelle dans les deux sens de la patinoire. Je ne priorise pas nécessairement l’attaque. J’ai autant de plaisir à empêcher un club de marquer contre nous que de compter moi-même un but», dit-il.

Évidemment, Samuel Grégoire espère convaincre une équipe universitaire de lui ouvrir ses portes en vue de la saison 2021-2022.

«J’aime jouer au hockey et je veux le faire le plus longtemps possible. J’espère qu’une universitaire va m’approcher. Pourquoi pas les Aigles Bleus de l’Université de Moncton?», termine-t-il en riant.

Pour sa part, l’entraîneur Emery Olauson ne cache pas sa joie de compter sur ce nouvel élément offensif.

«Un peu comme les ajouts précédents, la venue de Samuel permettra de combler un vide important laissé à la suite de nos dernière saison, a révélé Olauson par voie de communiqué. Nous prévoyons que Samuel sera l’un des meilleurs joueurs sur la patinoire et qu’il ajoutera de la maturité à un noyau d’attaquants déjà aguerris.»

«Après avoir amené Tristan Gagnon pour sa saison de 20 ans dans la LHM, nous voulions retourner dans ce même circuit pour essayer de compléter notre alignement. Je pense que notre groupe d’attaquants sera une force majeure dans la LHM va reprendre ses activités», a ajouté le pilote du Blizzard.