Le Titan retranchera sept joueurs vendredi

Le Titan d’Acadie-Bathurst procédera à ses premiers retranchements vendredi matin, au lendemain de leur deuxième duel contre les Sea Dogs de Saint-Jean. Sept joueurs seront alors cédés à leur équipe midget AAA ou junior A.

Joints en début d’après-midi, mercredi, le directeur général Sylvain Couturier et l’entraîneur-chef Mario Durocher affirment que les joueurs sont en train de leur compliquer la tâche.

«Nous allons avoir des décisions difficiles à prendre, révèle Durocher. Je suis plutôt satisfait de ce que je vois jusqu’ici au camp. Je trouvais que les gardiens avaient donné trop de buts lundi soir au match intraéquipe, mais mardi à Saint-Jean ils m’ont réconforté. (Jack) Howatt et (Pierre-Vincent) Guignard ont été excellents. J’ai hâte de voir (Tommy) Da Silva jeudi.»

«Nous allons nous parler beaucoup d’ici vendredi, concède Couturier. Nous sommes également conscients que nous avons trop de défenseurs et d’attaquants qui sont de niveau junior majeur et il est possible que nous procédions à une transaction. Nous regardons ce qui est faisable afin de continuer d’améliorer l’équipe.»

Plusieurs joueurs ont gagné des points, mardi, dans la victoire de 6 à 3 du Titan au TD Station, malgré le net avantage des Sea Dogs au chapitre des tirs au but, 50-19.

«J’ai beaucoup aimé le match de Ben Allison, confie Durocher. Il est arrivé au camp en grande forme et nous avons vu une nette différence au début du camp. Son coup de patin est meilleur et il démontre qu’il a de belles habiletés à l’attaque. Il ne faut pas oublier que Ben a raté une demi-saison l’an dernier.»

«Parmi les jeunes attaquants, j’ai bien aimé ce que j’ai vu de (Camden) Pellerine, (Dylan) Andrews et (Cael) MacDonald. Ce dernier a d’ailleurs réussi un très beau but. Le grand Carter Ansems a aussi fait une belle impression. Il se déplace bien sur la patinoire. (Zach) Biggar et (Marc-André) Gaudet ont aussi bien fait ça. Honnêtement, il n’y a personne qui a mal paru dans ce match. Tous les gars avaient l’air d’être à leur place. Les décisions vont vraiment être difficiles», mentionne Mario Durocher.

L’entraîneur ajoute que trois (ou quatre) autres joueurs seront également retranchés lundi matin. C’est donc dire qu’il ne restera plus que 24 ou 25 joueurs, en plus des deux Européens qui, selon Sylvain Couturier, seront possiblement à Bathurst le 11 septembre.

Mentionnons par ailleurs que l’attaquant Julien Bourget a subi une blessure dans le haut du corps, mardi soir. Son absence sera d’au moins une semaine.

Également, Mario Durocher, qui a regardé le match des gradins, s’est dit très satisfait de la façon dont Greg Leland et Dennis Martindale ont géré la rencontre derrière le banc.

«Greg et Dennis apportent une dimension différente de mes deux adjoints de l’an dernier (Eric Neilson et Raphaël-Pier Richer). Ils ont vraiment bien fait ça. Ils n’hésitaient pas à faire des recommandations aux joueurs quand c’était nécessaire.