Tigres de Campbellton: les jeux sont faits

À moins que le directeur général des Tigres de Campbellton Kevin Mitchell ne décide de procéder à une autre transaction, ou encore que l’un des six joueurs toujours en poste avec un club de la LHJMQ ne soit retranché, nous avons déjà une assez bonne idée des joueurs que l’entraîneur-chef Sandy McCarty enverra sur la glace pour entamer la saison 2020-2021.

Avant de tenter quoi que ce soit, Mitchell veut d’abord laisser le temps à McCarty de bien évaluer les joueurs en place. Après tout, rien ne presse puisque la saison régulière ne prendra son envol qu’à la fin octobre.

Il n’en reste pas moins que le D.G. des Tigres est particulièrement fier de voir que six membres de l’équipe ont réussi à se tailler une place avec une équipe de la LHJMQ. Ça démontre que l’organisation sait développer ses joueurs.

La moitié d’entre eux évoluera pour les Mooseheads de Halifax, soit les attaquants Alexandre David, Kyle Petten et Landon Miron. Les trois autres sont l’arrière Sam McKinney, chez le Titan d’Acadie-Bathurst, ainsi que les avants Connor Richard, avec les Wildcats de Moncton, et Riley Bezeau, du côté des Sea Dogs de Saint-Jean.

Malgré leur absence, les Tigres devraient présenter une équipe de premier plan cette saison. Heureusement que Kevin Mitchell, qui avait probablement pressenti la possibilité de perdre plusieurs éléments au profit de la LHJMQ, a eu la bonne idée d’ajouter quelques éléments remplis de promesses pendant la saison morte. On parle ici des Québécois William Champagne, Tobias Odjick et Daryk Dubé-Plouffe.

Les forces en place

Devant les buts, les félins du Restigouche pourront compter sur possiblement le meilleur duo de la Ligue junior des Maritimes (LHM) avec Isaak Pelletier, 19 ans, et Tristan Gray, 20 ans. Kevin Mitchell a déjà fait savoir qu’il comptait garder les deux gardiens pour la saison entière.

Les jeunes Samuel Landry et Brendan Wood ont par ailleurs pris part au match préparatoire de dimanche, mais il serait fort étonnant qu’ils soient retenus à long terme. N’empêche que Landry a été particulièrement efficace dans la victoire de 6 à 4 contre les Rapides de Grand-Sault. Landry, qui devrait logiquement être le gardien numéro un du Moose Contendo du Nord dans le midget AAA, n’a permis qu’un seul but sur 15 tirs en 30 minutes de jeu.

«Nous nous attendons à avoir une belle saison et être en bonne position pour les séries éliminatoires», révèle l’Acadien Pelletier.

«Par contre, de là à dire que Tristan et moi allons former le meilleur duo de la ligue, je ne peux pas répondre à cette question tout de suite. Je préfère attendre que nous ayons disputé quelques matchs dans la saison», mentionne-t-il avec prudence.

En défensive, les Tigres devraient également figurer parmi la crème du circuit avec un quatuor composé d’Eliott St-Pierre, âgé de 20 ans, Frédéric Castonguay et Liam Best, qui ont tous deux 19 ans, et Sam Dow, 18 ans. Pete Stanger, MacLaren Dick et Hunter Benoit, devraient compléter la brigade défensive. Stanger est âgé de 18 ans, alors que les deux autres ont seulement 17 printemps.

Finalement, à l’offensive, le top 6 devrait normalement regrouper les joueurs de 20 ans Coleton Perry, Maxime Charest, Tobias Odjik et Joel Walker, ainsi que les deux nouveaux venus William Champagne et Daryk Dubé-Plouffe, âgés respectivement de 19 et 18 ans.

Le vétéran de 20 ans Zachary Spencer, qui revient d’une blessure qui lui a fait rater aussi bien dire la totalité de la dernière saison, le joueur de 19 ans Elliott Parker, ainsi que les hockeyeurs de 18 ans Josh Crooks, Adam Bowness et Joey Frenette seront aussi de la partie. Ajoutez à ce groupe la recrue de 17 ans Griffin Peers.

Reste maintenant à déterminer quels seront les deux ou trois éléments qui pourront rester avec le club parmi les joueurs suivants: Nevin Otis, Jake Parker, Kiefer Lyons, Chris Meredith, Charlie Jackson, Justin David et Luke Thorne.

Les Tigres vont disputer un deuxième match préparatoire ce vendredi en rendant visite aux Rapides au Centre E.-&-P. Sénéchal.