Le report de la finale des Jeux de l’Acadie est de nouveau envisagé

Les organisateurs de la prochaine finale des Jeux de l’Acadie devant se dérouler à Saint-Jean et à Quispamsis envisagent sérieusement de reporter d’une autre année la présentation de ce grand rassemblement de la jeunesse acadienne.

L’événement, qui devait à l’origine se tenir en juin 2020, avait déjà été repoussé à l’année suivante en raison de la pandémie de COVID-19.

Voilà que les organisateurs de la 41e finale des Jeux de l’Acadie songent à reporter à l’été 2022 ou peut-être même à l’année 2023 la présentation de l’événement qui accueille habituellement un millier d’athlètes et autant de bénévoles.

«La situation actuelle de la pandémie nous amène à penser qu’il serait peut-être préférable d’envisager de tenir les Jeux de l’Acadie à une date ultérieure. En tant qu’organisateur, nous craignons de pouvoir organiser une finale en juin 2021 à Quispamsis et à Saint-Jean, conformément aux règlements et recommandations de la Santé publique», peut-on lire dans un document écrit présenté lors de la plus récente réunion publique du conseil communal de la Ville de Saint-Jean.

Le Comité organisateur de la 41e finale des Jeux de l’Acadie (COFJA) se dit préoccupé par l’implication bénévole et des commanditaires qui pourraient ne pas être au rendez-vous en raison de la COVID-19.

L’on dit craindre également des dépenses supplémentaires liées directement aux directives de la Santé publique ainsi que les risques que représentent les lieux d’hébergement et d’alimentation des nombreux athlètes.

«Afin de vous assurer que les Jeux de l’Acadie se déroulent dans les meilleures conditions possibles, nous vous demandons d’envisager la possibilité de reporter les Jeux à 2022 ou 2023, en fonction des recommandations de la Santé publique et de la planification des futures finales par la Société des Jeux de l’Acadie», a indiqué Michel Côté, le président du COFJA, dans une lettre adressée aux maires de Saint-Jean et de Quispamsis ainsi qu’à la direction de la Société des Jeux de l’Acadie et de l’Association régionale de la communauté francophone de Saint-Jean.

La possibilité d’un nouveau report de la 41e finale des Jeux de l’Acadie risque de causer des maux de tête à l’organisme provincial responsable de la présentation de l’événement qui devait normalement se tenir à Memramcook en 2022 et à Bouctouche à l’année 2023.

Il faut remonter à l’année 1981 pour voir une finale des Jeux de l’Acadie n’ayant pas eu lieu à la date prévue.

Le retrait à cette époque lointaine des services volontaires des enseignants du Nouveau-Brunswick avait eu raison des Jeux au moment où la Société des Jeux de l’Acadie était incorporée et se dotait d’un siège social à Petit-Rocher.