Wildcats: Thibeau satisfait des transactions

Ritchie Thibeau aurait bien aimé pouvoir ajouter un autre bon espoir de 16 ou 17 ans à l’attaque, mais il est somme toute plutôt satisfait des changements opérés chez les Wildcats de Moncton pendant la dernière période des transactions.

En tout et partout, le directeur des opérations hockey a conclu cinq transactions depuis le 28 décembre, journée où il a envoyé le défenseur Sean Stewart aux Islanders de Charlottetown en retour d’Anthony Hamel, lui aussi un arrière, ainsi que des sélections de 3e et 6e tours en 2022.

«C’est sûr que j’aurais aimé obtenir un autre jeune avant. Je suis passé bien près d’échanger Philippe Daoust à la toute fin, sauf qu’il manquait quelque chose dans chacune des offres sur la table. Cela dit, si on m’avait offert un espoir de qualité, j’aurais peut-être accepté des choix un peu moins intéressants. Nous avons finalement décidé de rester avec Philippe et nous sommes très confortables avec ça», affirme Thibeau.

«Notre objectif principal était cependant de maximiser l’échange de Jordan Spence à Val-d’Or et nous y sommes arrivés. Nous voulions un très bon jeune gardien (Vincent Filion) et un choix de première ronde», révèle Thibeau, qui a aussi obtenu une sélection de 4e tour (Drummondville) dans la transaction.

«L’échange de Stewart n’était pas vraiment planifié, mais je ne pouvais tout simplement pas refuser ce que nous obtenions en retour. Surtout que Hamel est un Stewart en plus jeune.», dit-il.

D’autre part, le destin aura malheureusement voulu que l’échange du capitaine Gabriel Fortier tourne au vinaigre après que le Lightning de Tampa Bay a décidé que l’avenir de ce dernier était davantage dans la Ligue américaine que dans la LHJMQ. Évidemment, il est toujours possible que le Lightning change d’idée dans les prochaines heures, mais Thibeau ne parie pas là-dessus.

Sinon, il est allé chercher Sam McKinney à Bathurst pour un choix de 5e ronde, puis il a échangé Jérémy Bérubé à Baie-Comeau pour un le jeune Ben Mercer et un choix de 7e tour. Mercer demeurera avec sa formation des moins de 18 ans de Dartmouth.

«Nous avons décidé d’échanger Bérubé parce que nous voulons donner une bonne chance à McKinney et que nous voulons aussi donner plus de temps de jeu à (Francesco) Iasenza. Bérubé a malheureusement joué de malchance avec nous en étant souvent blessé», explique Thibeau.

Au moment de lire ces lignes, l’entraîneur-chef Daniel Lacroix peut compter sur un alignement comprenant trois gardiens, sept défenseurs et 13 avants. Les choses pourraient cependant évoluer dans les prochains jours.

«Je vais attendre de voir ce qu’il va y avoir d’intéressant parmi les joueurs qui seront soumis au ballottage à travers la ligue. C’est donc possible que je fasse un ajout», confie Thibeau.

Les Wildcats seront particulièrement jeunes pour compléter la saison. Ils ne comptent que sur six joueurs âgés de 19 et 20 ans.