Titan: Sbaraglia et Lint réclamés au ballottage

Soumis au ballottage en début de semaine, Christian Sbaraglia et Matthew Lint ont vu leur aventure dans l’organisation du Titan d’Acadie-Bathurst prendre fin mercredi. Le gardien ontarien et le défenseur néo-brunswickois ont respectivement été réclamés par les Foreurs de Val-d’Or et les Saguenéens de Chicoutimi.

Sbaraglia, âgé de 19 ans, aura eu le temps de disputer trois rencontres sous les ordres de Mario Pouliot. Il a maintenu une fort intéressante moyenne de buts alloués de 2,01 et un impressionnant taux d’arrêts de ,941.

Une blessure a toutefois tenu à l’écart du jeu l’ancien portier des IceDogs de Niagara (OHL) depuis le 31 octobre.

Quant à Lint, 18 ans, il a eu droit à un essai de deux matchs plus tôt cette saison, au cours desquels il a été blanchi. Il a par ailleurs disputé 12 parties avec les Timberwolves de Miramichi (LHM) et totalise deux buts et aucune mention d’aide.

Les Foreurs et les Saguenéens ont 24 heures pour parapher une entente avec Sbaraglia et Lint, faute de quoi ils seront retournés au ballottage. Et si jamais ils ne sont pas réclamés ou rapatriés au sein de leur ancienne équipe dans les 24 heures suivantes, ils deviendront alors libres comme l’air.

Le directeur général Sylvain Couturier s’est dit surpris (et un brin déçu si on en juge son ton de voix) de voir Sbaraglia être choisi par les Foreurs. Son homologue de Val-d’Or Pascal Daoust lui a passé une p’tite vite selon ses dires.

«Ça faisait déjà un bout de temps que j’avais des discussions avec les Foreurs au sujet de Sbaraglia. Nous n’étions pourtant pas très exigeants puisque nos demandes impliquait un choix lointain de 8e ou 9e ronde. Nous le marchandions vraiment à rabais parce que je voulais lui donner la chance de jouer dans la LHJMQ. Les Foreurs ont décidé de prendre la chance de l’avoir au ballottage et c’est correct. Ça fait partie de la game», a révélé Couturier.

Couturier avait même prévu d’envoyer Sbaraglia à Fredericton dans la LHM, où il serait resté affilié au Titan tout en jouant avec les Red Wings. Tout ça tombe à l’eau puisque Sbaraglia est déjà en route vers Val-d’Or où il fera partie d’un ménage en trois avec Jonathan Lemieux et William Blackburn.

Questionné à savoir s’il a songé réclamer l’un des joueurs libérés par les 17 autres formations du circuit, Couturier a répondu dans l’affirmative.

«Oui j’y ai songé, avoue-t-il. Mais nous avons finalement décidé de respecter notre plan et d’y aller avec les joueurs en place, soit deux gardiens, sept défenseurs et 13 attaquants. À l’attaque, par exemple, nous voulons que Julien Bourget et Dylan Andrews puissent jouer au moins deux parties sur trois.»

Les deux autres joueurs du Titan soumis au ballottage, le défenseur Julien Hébert et l’ailier Cole Young, ont pour leur part été récupérés et conserveront leur statut de joueurs affiliés.

Notons que six autres joueurs ont été réclamés au ballottage, mercredi.

Le défenseur terre-neuvien Brandon Casey (Rimouski) a été repêché par les Sea Dogs de Saint-Jean, le gardien Jean-Tommy Auger (Victoriaville) appartient maintenant aux Remparts de Québec, l’ailier droit Jérémy Rainville (Gatineau) poursuivra sa route avec l’Armada de Blainville-Boisbriand, l’arrière Alexandre Hogue (Gatineau) a été réclamé par les Saguenéens, alors que les Cataractes de Shawinigan ont mis la main sur les ailiers gauches Jordan Brière (Val-d’Or) et Maximilien Ledoux (Blainville-Boisbriand).