Canadiens: Claude Julien et Kirk Muller congédiés

Le Canadien de Montréal ne répondait plus aux attentes élevées envers l’équipe depuis quelques semaines et le directeur général Marc Bergevin a réagi en annonçant mercredi matin que l’entraîneur-chef Claude Julien et l’entraîneur associé Kirk Muller étaient congédiés.

Dominique Ducharme, qui était l’un des adjoints de Julien, assurera le poste d’entraîneur-chef par intérim. Alex Burrows, entraîneur adjoint à Joël Bouchard chez le Rocket de Laval, se joint au personnel d’entraîneurs du Tricolore.

« Je tiens à remercier sincèrement Claude et Kirk pour leur contribution à notre équipe durant les cinq dernières années durant lesquelles nous avons travaillé ensemble. J’ai énormément de respect pour ces deux hommes que j’ai en haute estime », a indiqué Bergevin dans un communiqué.

Luke Richardson et Stéphane Waite, respectivement entraîneur des défenseurs et des gardiens, conserveront leurs responsabilités au sein du groupe d’entraîneurs.

Bergevin et Ducharme s’adresseront aux médias à l’arrivée de l’équipe à Winnipeg cet après-midi. Le Canadien a rendez-vous avec les Jets jeudi et samedi.

Le congédiement de Julien survient au lendemain d’une défaite en fusillade de 5-4 face aux Sénateurs d’Ottawa. Il s’agissait pour le Canadien d’un sixième revers en huit matchs (2-4-2), dont trois face aux Sénateurs, qui ne comptent que six victoires cette saison.

L’équipe avait bénéficié de quatre jours d’entraînement la semaine dernière et espérait retrouver ses repères. Le Canadien a finalement perdu face aux Maple Leafs de Toronto samedi, avant de perdre deux fois de suite en bris d’égalité face aux Sénateurs.

Le Canadien (9-5-4) se retrouvait mercredi matin au quatrième rang de la section Nord.

Après un début de saison canon, l’offensive du Tricolore s’est retrouvée sur le neutre dernièrement, ne marquant que 18 buts en huit rencontres.

L’avantage numérique du Canadien, qui est supervisé par Muller, n’a inscrit que deux buts à ses 30 dernières occasions.

Dans l’espoir de fouetter ses troupes, Julien avait retiré de la formation les vétérans Paul Byron, Tomas Tatar et Artturi Lehkonen au cours des dernières semaines.

Les joueurs avaient également évoqué qu’ils avaient moins de plaisir au travail en raison des insuccès de l’équipe.

Le deuxième règne de Julien chez le Canadien aura duré un peu plus de quatre ans. Il avait remplacé Michel Therrien le 14 février 2017 et avait accepté un contrat valide jusqu’au terme de la saison 2021-22.

Le Canadien a compilé un dossier de 129-113-35 sous ses ordres. Il a participé aux séries éliminatoires en deux occasions, étant éliminé chaque fois en quarts de finale de l’Association de l’Est.

Julien avait aussi dirigé le Canadien du 17 janvier 2003 au 14 janvier 2006.

Au cours de sa carrière d’entraîneur-chef dans la LNH, Julien s’est également retrouvé derrière le banc des Devils du New Jersey et des Bruins de Boston. Il a aidé les Bruins à remporter la coupe Stanley lors de la saison 2010-11.

De son côté, Ducharme, qui est âgé de 47 ans, est promu au poste d’entraîneur-chef par intérim après deux saisons dans le rôle d’entraîneur adjoint.

« En Dominique Ducharme, nous voyons un entraîneur très prometteur qui saura apporter un nouveau souffle et une nouvelle énergie à notre groupe. Nous avons le sentiment que notre équipe peut atteindre de hauts standards et le temps était venu de procéder à ces changements », a déclaré Bergevin ajouté.

Originaire de Joliette, Ducharme s’est joint au personnel d’entraîneurs du Canadien en avril 2018 après 10 saisons passées derrière le banc dans la LHJMQ, remportant la coupe Memorial avec les Mooseheads de Halifax au terme de la saison 2012-13.