MacArthur se démarque avec le Titan

Plus ça va et plus Bennett MacArthur cimente sa place parmi l’élite de la LHJMQ. Jeudi soir, le Prince-Édouardien de Summerside a écrit une page d’histoire en devenant le premier joueur invité du Titan d’Acadie-Bathurst à inscrire quatre buts dans un match.

MacArthur, qui montre maintenant une fiche de 12 buts et trois passes pour 15 points en 17 rencontres, produit à un rythme qui lui permettrait d’enfiler 48 buts dans une saison normale de 68 parties.

Avec de tels chiffres, vous aurez compris qu’il est devenu un incontournable au sein de l’organisation.

«Bennett s’est présenté au camp d’entraînement en grande condition physique. Tu voyais qu’il s’était entraîné sérieusement», affirme l’entraîneur-chef Mario Durocher.

«Il est maintenant une référence dans notre équipe. Ça ne fait plus de doute qu’il est désormais notre patineur le plus puissant, sans oublier qu’il possède un excellent lancer. Son tir sur réception est également très bon. Il joue avec confiance. De plus, il joue de la bonne façon dans les trois zones de la surface glacée», confie Durocher, qui dit ne pas savoir pourquoi MacArthur n’a pas percé avant.

«Je ne peux pas te répondre là-dessus. La saison dernière, quand il a été rappelé, nous avons aimé ce que nous avons vu et nous lui avons proposé de venir terminer la saison avec nous. Ce qu’il récolte aujourd’hui, ce sont les fruits de ses efforts. C’est lui que l’on doit féliciter pour ses succès. C’est une bonne personne et un coéquipier bien apprécié dans le vestiaire», mentionne le pilote du Titan.

Questionné sur les raisons de son éclosion, MacArthur révèle que son dernier été d’entraînement a été déterminant.

«Mon principal objectif l’été dernier était de travailler sur la force de et l’endurance de mes jambes. Mon entraîneur privé à Summerside a fait de l’excellent travail en me préparant de bons entraînements», souligne MacArthur.

En passant, l’entraîneur privé dont fait mention le numéro 61 du Titan est un bonhomme bien connu des amateurs de hockey du Nouveau-Brunswick puisqu’il s’agit de Morgan McNeill, un défenseur qui a évolué pour plusieurs clubs seniors dans les dernières années, dont les Alpines de Tracadie, les JC’s de Bouctouche et les Draveurs du Bas-Madawaska.

«J’étais conscient que ma fenêtre d’opportunité de jouer un jour dans la LHJMQ était en train de se fermer définitivement au début de la saison dernière, avoue l’ailier gauche de 5 pieds 11 pouces et 195 livres. Cela dit, je n’ai jamais douté de ma chance d’y arriver. Sylvain (Couturier) m’a donné quelques occasions de prouver que j’avais ma place en me signant comme joueur affilié avant Noël 2019. Je crois avoir su en profiter.»

Les choses vont tellement bien pour MacArthur que Mario Durocher n’hésite pas à lui prédire une carrière professionnelle.

«Il a tous les outils pour y arriver. C’est sûr que les équipes de la LNH nous appellent surtout pour Riley (Kidney), Cole (Huckins) et Zach (Biggar), mais ils posent aussi des questions sur d’autres joueurs, dont Bennett. Je crois qu’il va obtenir une invitation et je suis également convaincu qu’il va faire écarquiller bien des yeux», rapporte l’entraîneur-chef du Titan.

En bref…

Mario Durocher est on ne peut plus clair, Bennett MacArthur sera l’un des trois joueurs de 20 ans du Titan la saison prochaine. «Les plans sont d’avoir Bennett, Logan Chisholm et Jaxon Bellamy dans ces rôles. Nous croyons que ça va nous donner un solide trio de 20 ans», indique-t-il…

MacArthur deviendrait ainsi seulement le troisième joueur invité par le Titan à occuper un poste comme joueur de 20 ans après les Ontariens Spencer Jezegou et Daniel Tanel…

Notons que MacArthur a réalisé un premier tour du chapeau le 11 octobre dernier dans une victoire de 6 à 3 face aux Mooseheads de Halifax. Il n’avait toutefois pas réussi un match de quatre buts depuis le 2 février 2019 face aux Caps de Fredericton, alors qu’il portait les couleurs du Wild de Kensington dans la Ligue des moins de 18 ans du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard…

Bennett MacArthur en était seulement à son 50e match en carrière, jeudi, au Centre Avenir de Moncton. Ça ne l’empêche pas de totaliser maintenant 20 buts et sept passes pour 27 points…

Avant son rappel à la mi-saison l’an dernier, MacArthur montrait un dossier de 21 buts et 41 points en 30 duels avec les Western Capitals de Summerside dans la Ligue junior des Maritimes…