Olympiques spéciaux: Véronique LeBlanc sera aux Mondiaux en Russie

La patineuse de vitesse Véronique LeBlanc et la raquetteuse Jamie Foster représenteront le Nouveau-Brunswick dans l’équipe canadienne aux Jeux mondiaux d’hiver des Olympiques spéciaux qui seront présentés en janvier 2022 à Kazan, en Russie. L’entraîneur de patinage artistique Mario Richard sera également du voyage.

Véronique, âgée de 33 ans, participera à ses deuxièmes Mondiaux. En 2017, à Graz en Autriche, elle avait remporté une médaille d’or dans l’épreuve de 500 mètres et une autre de bronze dans la course de 777 mètres.

«Je pense que je peux faire encore mieux, affirme la sympathique patineuse de Dieppe. Nous allons avoir une bonne équipe. Il y a plusieurs patineurs qui étaient déjà là en Autriche. Nous sommes pas mal le même groupe.»

Véronique compte se présenter à Kazan au sommet de sa forme. Elle a d’ailleurs entamé sa préparation en novembre.

Outre ses rendez-vous du dimanche avec son entraîneur Roger Ouellette, Véronique fait également de la marche, de la course, de la natation, du vélo stationnaire ainsi que du yoga. L’été, elle pratique aussi la balle molle, l’athlétisme et fait des randonnées en vélo avec son père Guy, autant maniaque d’entraînement que sa fille.

«Je m’entraîne aussi avec mes coéquipiers de l’équipe de patinage de vitesse sur Zoom. Je me suis fait beaucoup d’amis avec les Olympiques spéciaux et je rencontre des athlètes de partout. C’est une grosse partie de ma vie», mentionne Véronique qui patine depuis l’âge de 6 ans.

Outre les Mondiaux, Véronique cumule aussi dans son curriculum d’athlète des participations aux Olympiques spéciaux du Canada de Québec (2008), de Saint-Albert en Alberta (2012), de Corner Brook à Terre-Neuve-et-Labrador (2016) et de Thunder Bay en Ontario (2020).

Mario Richard se dit honoré

De son côté, l’entraîneur de patinage artistique Mario Richard, de Saint-Isidore, en sera lui aussi à une deuxième présence aux Mondiaux. Comme Véronique, il était présent en Autriche en 2017.

Mario Richard – Gracieuseté

«C’est un honneur pour moi de diriger ces jeunes athlètes. Nous allons avoir un groupe de 19 athlètes à Kazan. L’équipe sera jeune et plusieurs en seront à leurs premiers Mondiaux», révèle-t-il.

En raison de la pandémie, les membres de l’équipe de patinage artistique s’entraînent en ligne sur Zoom.

«Nous avons un entraînement aux deux semaines et les athlètes font plusieurs trucs comme des exercices d’équilibre, du réchauffement et même du yoga, dit-il. Nous nous croisons cependant les doigts pour avoir un véritable camp d’entraînement en novembre. Tout va dépendre de comment va progresser la situation dans les prochains mois.»

Notons enfin que la raquetteuse Jamie Foster, de Woodlands, en sera à ses premiers Mondiaux.

Au total, pas moins de 108 athlètes et 48 entraîneurs et membres du personnel de mission représenteront le Canada aux Mondiaux de Kazan.