Soccer: Bouida promet une équipe «très spectaculaire»

Mais que se passe-t-il à l’Université de Moncton? Il ne se passe plus une journée sans qu’une équipe sportive du Bleu et Or ne procède à une annonce importante. Vendredi, c’était au tour de Younes Bouida de nous gâter avec l’arrivée de trois joueurs d’impact pour la formation masculine de soccer.

L’entraîneur-chef des Aigles Bleus a beau garder son calme, on le sent excité à l’autre bout du fil. D’autant plus que d’autres annonces importantes sont à venir dans les prochaines semaines.

«Je pense que nous sommes en train d’assister au début de quelque chose de magique pour le programme de soccer masculin de l’Université de Moncton, affirme Bouida. Il va y avoir beaucoup de talents au prochain camp d’entraînement.»

«Nous allons avoir une jeune équipe, mais elle va être très talentueuse, très spectaculaire, promet-il. C’est sûr qu’avec une équipe composée majoritairement de joueurs de moins de 20 ans, nous allons avoir besoin d’une période d’adaptation. Surtout qu’il se joue de l’excellent soccer en Atlantique. Il y a quand même des équipes dont la moyenne d’âge se situera à environ 22 ans.»

«Nous aimons ce que nous sommes en train de construire et nous avons travaillé fort pour cela. Nous allons maintenant commencer à raconter une belle histoire dont l’objectif est de faire en sorte que nous devenions l’une des six puissances de soccer au Canada. Cela dit, les meilleurs joueurs ne font pas nécessairement la meilleure équipe. La prochaine étape consistera à en faire une équipe et nous allons retrousser nos manches et travailler ensemble pour y arriver», confie Younes Bouida.

Les trois premiers noms confirmés vendredi sont les milieux de terrain Lionel Feval (Schoelcher, Martinique) et Wayan Tafial (Kourou, Guyane française), ainsi que le gardien Yannis Morel (Cayenne, Guyane française).

Les signatures de ces trois joueurs sont le résultat d’un voyage de recrutement effectué en février 2020 en Guyane.

«Je suis allé là-bas dans le cadre d’un tournoi qui regrouperait plusieurs équipes de différents endroits des Caraïbes. J’estimais que c’était un marché sous-estimé dans lequel on retrouve pourtant beaucoup de talent. Nous espérons que c’est le début d’un mariage heureux avec les multiples régions des Caraïbes. Au total, j’ai ciblé une vingtaine de joueurs pendant le tournoi. Aujourd’hui, nous annonçons les trois premiers, mais d’autres seront confirmés bientôt», assure Bouida.

De ces trois joueurs, Feval est probablement celui qui risque d’avoir le plus grand impact.

«Lionel est un milieu de terrain de très grand calibre avec une grande éthique de travail. Son volume de jeu va lui permettre de bien se distinguer dans la ligue. Il a été selon moi l’un des quatre meilleurs joueurs du tournoi. Il va avoir un impact immédiat», indique Bouida.

«Yannis est pour sa part un très bon gardien. Il fait d’ailleurs fait partie de l’une des meilleures équipes de la Guyane et c’est justement son équipe qui a remporté le tournoi lors de ma visite. Enfin, Wayan est un joueur ambitieux et intelligent. Je suis convaincu qu’il va bien s’ajuster au style de jeu de la ligue», soutient l’entraîneur des Aigles Bleus.

«Je suis impatient de me joindre aux Aigles Bleus et de découvrir la pratique du football acadien, a fait savoir Feval dans un communiqué. Je vais faire mon possible pour m’intégrer rapidement et donner le meilleur de moi-même pour participer à l’essor de l’équipe. Le football me passionne depuis mon plus jeune âge. J’ai même réussi à intégrer l’équipe senior de mon club en Martinique dès l’âge de 16 ans. Je veux poursuivre dans cette voie et relever le défi de réussir aussi mes études fin d’assurer mon avenir professionnel.»

Younes Bouida a par ailleurs confirmé que parmi les autres joueurs recrutés au tournoi de Guyane, il y a le défenseur central Dave Guichard (Guyane française), qu’il considère aussi comme l’un des quatre meilleurs joueurs du tournoi. On parle ici d’une autre très grosse prise pour l’U de M.

Mais selon Bouida, la plus grosse acquisition du Bleu et Or pourrait bien être l’attaquant Younesse Chibane, un Montréalais qui a été choisi Soulier d’or par la Fédération Soccer Québec en 2019.

«C’est un véritable marqueur de but, mentionne Bouida. Il a d’ailleurs été le meilleur buteur du Québec dans les groupes d’âge M-18 et M-17.»

En 2018, Chibane a enfilé pas moins de 36 buts en 25 parties dans le groupe M-17. Il a fait encore mieux en 2019 en y allant de 37 réussites en 24 duels dans le groupe M-18.

Plusieurs autres noms seront confirmés bientôt, dont les Acadiens Maxime-Olivier Dako et Zachary Lurette. Maxime-Olivier est le jeune frère de Jean-Michel Dako, joueur par excellence du Bleu et Or au terme de la saison 2019.