Si on dénote plusieurs certitudes chez le Titan d’Acadie-Bathurst, c’est tout le contraire du côté des Wildcats de Moncton. N’en doutez pas un instant, Ritchie Thibeau sera un homme fort occupé dans les prochains mois.

Le directeur des opérations hockey aura plusieurs dossiers importants à régler, à commencer bien sûr par le repêchage.

«Nous avons une liste de 160 noms et nous allons commencer cette semaine nos entrevues sur Zoom. Exceptionnellement, parce que les joueurs du Québec n’ont pas joué, les entrevues se feront pour la plupart avec leurs entraîneurs», affirme Thibeau, qui sera aidé dans cette tâche par le recruteur-chef Alexandre Gauthier.

Les Wildcats possèdent pour l’instant un choix de premier tour, celui des Foreurs au 18e rang, qui a été obtenu dans l’échange qui a envoyé Jakob Pelletier à Val-d’Or.

Les Chats Sauvages disposent aussi d’une sélection de deuxième ronde pour compenser la perte du défenseur Ryan Hopkins qui a décidé de choisir la route des collèges américains.

C’est la première année que les équipes ont droit à une compensation pour les espoirs qui tournent le dos à la LHJMQ. Jusqu’alors, le règlement ne s’adressait qu’aux choix de première ronde. Thibeau ignore encore à quel rang l’équipe va pouvoir choisir, mais ce sera possiblement le 23e choix au total et au pire le 25e.

«Nous aimerions ajouter un autre choix de première ronde, mais tout va dépendre si nous parvenons à échanger Philippe Daoust. Nous voulons un choix de première ronde et probablement un autre choix pour Philippe. Sinon, nous n’hésiterons pas à attendre jusqu’à Noël avant de le marchander. Philippe va être l’un des meilleurs joueurs de 20 ans dans la ligue», révèle Thibeau.

Les Wildcats disposent de deux autres choix dans les cinq premières rondes, soit aux 4e (62e) et 5e (80e) tours.

L’encan européen est un autre dossier qu’il faut régler. Les Wildcats bénéficieront de la 13e sélection.

«Nous n’avons pas encore décidé si nous allons y aller avec un attaquant ou un défenseur», prétend Thibeau à ce sujet.

Un poste d’adjoint à combler

Autre dossier à régler pour Thibeau, l’embauche d’un nouvel adjoint pour l’aider dans ses fonctions. Rappelons que Brett Turner a quitté son poste à Noël pour se joindre à l’organisation des Panthers de la Floride à titre de recruteur amateur. On procédera à une embauche dans les semaines qui suivront le repêchage.

Thibeau, bien que Daniel Lacroix aura son mot à dire, devra aussi trouver deux nouveaux adjoints, peut-être même trois. En fait, le seul homme de hockey assuré de revenir la saison prochaine est Joshua Hepditch. Il semble déjà acquis que Darryl Boyce et Ryan Salvis ne seront pas là et la situation de l’entraîneur des gardiens Marc Terriault est à l’étude.

Parmi les autres trucs à finaliser, Ritchie Thibeau conserve toujours un mince espoir de convaincre l’attaquant Jake Rozzi de se joindre à l’équipe. À l’instar de Hopkins, le choix de troisième ronde l’an dernier envisage lui aussi d’évoluer dans la NCAA. Mais contrairement à Hopkins, Rozzi continue de faire durer le suspens.

En bref…

Les Wildcats pourraient fort bien entamer la prochaine saison avec deux joueurs de 20 ans qui ne sont actuellement pas dans l’organisation. En fait, Philippe Daoust, à moins qu’il ne soit échangé, est le seul qui semble assuré d’une place. Et si jamais Daoust part, alors Jacob Stewart n’aura plus à s’inquiéter. En ce qui concerne Gabriel Bernier, ses chances de poursuivre l’aventure à Moncton relèvent presque du miracle…

Ritchie Thibeau indique qu’il y a sept intouchables dans l’équipe. Ils sont le gardien Vincent Fillion, les défenseurs Francesco Iasenza et Charles-Antoine Pilote, ainsi que les attaquants Yoan Loshing, Maxim Barbashev, Nicolas Pavan et l’Acadien Alexis Daniel. Le nom de Daniel a quand même de quoi surprendre puisqu’il n’a qu’un humble choix de 11e ronde en juin dernier. «Je mentirais si je disais que nous nous attendions à un tel rendement d’Alexis parce que sinon nous n’aurions pas tardé aussi longtemps avant de le choisir, confie Thibeau en riant. Il a été notre meilleure recrue. On parle d’un gars qui n’avait même pas été invité au camp au départ parce que nous avions été limité à n’inviter que 35 joueurs. C’est uniquement parce que Jake Rozzi a décidé de ne pas venir que je l’ai appelé pour l’inviter à la dernière minute. Je me souviens aussi de lui avoir dit que je lui offrais une chance que d’autres gars n’ont pas eue et qu’il devait se présenter avec l’idée de faire le club. C’est exactement ce qu’il a fait. Alexis est aussi un bon leader et c’est évident qu’il aura bientôt une lettre sur son chandail». Thibeau parle de la sélection de Daniel comme d’un véritable vol, comme l’ont aussi été Christian Gaudet et Sean Stewart dans le passé. Gaudet et Stewart ont eux aussi été des choix de 11e ronde en 2003 et 2017. Thibeau aurait même pu ajouter Zachary Malatesta dans cette liste, lui qui a aussi été une sélection de 11e tour en 2013. Les Wildcats sont manifestement dangereux en 11e ronde…

Parmi les autres jeunes qui ont eu droit aux compliments de Ritchie Thibeau, on retrouve l’arrière Thomas Darcy, de même que les attaquants Nathan Casey et Miles Mueller. «Ils ont tous été des belles surprises lorsque nous leur avons donné des essais en deuxième moitié de saison. Ils sont très proches d’être assurés d’une place dans l’équipe»…Bon an, mal an, les Wildcats semblent toujours trouver le moyen de dénicher de bons agents libres pendant les saisons mortes. Ça risque encore d’être le cas cet été. Ritchie Thibeau procédera tout de suite après le repêchage à la signature d’un attaquant possédant un talent certain de marqueur. Il sera selon ses dires une aussi belle trouvaille que Vincent Labelle…

Ritchie Thibeau ne dit pas non à l’ajout d’un ou deux vétérans qui pourraient apporter du leadership au sein de sa jeune équipe. «Nous en avions de très bons avec (Jacob) Hudson, (Tristan) Dejong et (Dakota) Lund-Cornish. Ils ont beaucoup aidé nos jeunes dans la dernière saison. Nous allons regarder ça de près dans les prochaines semaines», dit-il…

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle