La semaine de préparation a payé des dividendes pour le Canadien.

Paul Byron a joué les héros en dénouant l’impasse en troisième période et la formation montréalaise a défait les Maple Leafs de Toronto 2-1, jeudi, lors du premier match en séries entre les deux rivaux depuis 1979.

Toutefois, les Maple Leafs seront surtout inquiets d’avoir perdu les services de leur capitaine John Tavares.

Tavares a été sonné avec 9:31 à faire au premier vingt, quand il a été atteint à la tête par le genou de Corey Perry après avoir chuté à la suite d’une mise en échec de Ben Chiarot.

Le personnel médical des deux équipes est vite venu à sa rescousse. Il a ensuite été transporté dans un hôpital.

« Il est conscient et il arrive à bien communiquer, a dit l’entraîneur-chef des Maple Leafs, Sheldon Keefe, lors d’une mise à jour de l’état de santé de Tavares. Il a subi des examens et tout semble correct jusqu’ici. Il va passer la nuit à l’hôpital pour subir d’autres examens. »

Les unités d’avantage numérique des deux équipes ont connu des ennuis. Le Canadien a été 0-en-5 et les Leafs, 0-en-4. Le seul but marqué sur les unités spéciales a été celui de Byron.

Le rapide attaquant a fait mouche à 12:44 du troisième tiers, grâce à un bel effort individuel en échappée.

Après avoir profité de cinq jours de préparation avant le premier match de la série, le Canadien a réussi à limiter les occasions des étoiles Auston Matthews, auteur de 41 buts en saison régulière, et son complice Mitchell Marner.

Josh Anderson a aussi touché la cible pour le Canadien. Carey Price a connu un fort match et a repoussé 35 lancers.

« En général, j’ai aimé la performance de tout le monde, a dit l’entraîneur-chef par intérim du Canadien, Dominique Ducharme. Défensivement, à cinq contre cinq, nous avons fait du bon travail dans notre zone pour garder les choses en périphérie. Sinon, Carey a été très solide. Ç’a été un vrai match de séries. Nous disions que nous étions prêts, nous l’avons démontré. »

William Nylander a été l’unique buteur des Maple Leafs. Jack Campbell a effectué 28 arrêts à son premier départ en séries en carrière à l’âge de 29 ans.

Le Canadien a perdu les services du centre Jake Evans tard en deuxième période et il n’est pas revenu au jeu. Ducharme a affirmé qu’il ne croyait pas que l’absence d’Evans serait d’une longue durée, mais n’était pas en mesure de dire s’il serait disponible pour la prochaine rencontre.

Les jeunes attaquants Jesperi Kotkaniemi et Cole Caufield attendent leur tour.

Le deuxième match de la série de premier tour sera présenté samedi, toujours à Toronto.

Le dernier mot au Canadien

Eric Staal a mis la table pour la première occasion du Canadien après environ deux minutes de jeu. Campbell a toutefois frustré Anderson.

Le rythme de la rencontre a été affecté à mi-chemin de l’engagement par l’incident impliquant Tavares. Nick Foligno a défié Perry lors de la reprise du jeu et les deux hommes se sont battus.

Anderson a ouvert la marque 1:39 après l’incident impliquant Tavares. Staal l’a lancé en échappée après un revirement à la ligne bleue du Canadien. Anderson a déjoué Campbell à l’aide d’un tir vif du côté de la mitaine.

Les Leafs ont commencé à renverser la vapeur par la suite. Ils ont cogné à la porte lors d’un avantage numérique tard dans le premier vingt. Matthews a atteint le poteau à la droite de Price.

Nylander a créé l’égalité après 4:28 de jeu en deuxième période. Le long tir de Morgan Rielly a atteint Nick Foligno devant le filet. Nylander a sauté sur la rondelle libre et a tiré avant que Price ait le temps de se déplacer.

Les Maple Leafs ont contrôlé le jeu pendant la majorité de la deuxième période, mais Price a gardé le fort pour le Tricolore.

Price a notamment frustré TJ Brodie sur un retour et Rielly avec le bout de sa jambière droite.

À l’autre bout de la patinoire, Joel Armia a obtenu la meilleure chance du Canadien lorsqu’il s’est présenté seul devant Campbell lors d’un avantage numérique. Armia a toutefois raté la cible quand il a tenté un tir du revers.

Anderson est passé bien près de relancer le Canadien tôt en troisième période, mais Rielly a bloqué son tir alors qu’il croyait pouvoir lancer dans un filet ouvert.

De son côté, Price a réussi l’arrêt du match à mi-chemin du troisième tiers, étirant le bras droit pour frustrer Marner avec son bouclier lors d’une attaque à deux contre un des Leafs.

Les Maple Leafs ont tenté le tout pour le tout en remplaçant Campbell par un attaquant supplémentaire lors d’un avantage numérique en fin de rencontre. Malgré un avantage à six contre quatre, ils n’ont pas été en mesure de tromper la vigilance de Price.

Échos de vestiaire

Corey Perry se sentait mal pour l’incident avec John Tavares.

« Ça vous fait mal au coeur de voir ça. C’était une situation inquiétante. Je vais tenter de communiquer avec lui pour lui parler. J’espère qu’il est correct. »

Josh Anderson a louangé le travail de Carey Price.

« Il a été comme un mur ce soir. Il adore jouer dans les matchs importants. Une fois en séries, vous devez passer à un autre niveau. Tout le monde l’a fait ce soir. »

Carey Price a donné crédit à ses coéquipiers, particulièrement pour leurs efforts en fin de rencontre.

« Oui, il y avait beaucoup de trafic devant moi, mais ce n’est pas une surprise. Les gars ont fait du bon travail pour dégager le devant du filet. »

L’attaquant des Maple Leafs Nick Foligno était encore inquiet pour John Tavares.

« Il est un père de famille. Le match passe en arrière-plan quand vous voyez quelqu’un souffrir comme ça après un jeu malheureux. J’espère qu’il est correct. »

 

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle