Ça bouge pas mal ces jours-ci dans l’entourage des Tigres de Campbellton. L’organisation des félins du Restigouche ont annoncé dans la dernière semaine les démissions du président Michael O’Toole et du directeur général Kevin Mitchell.

Si le poste de président a aussitôt été comblé par le copropriétaire Pierre Girard, des entrevues seront bientôt menées afin de trouver un successeur à Mitchell.

«Kevin veut prendre une pause du hockey, affirme Pierre Girard. Il va cependant être notre chef d’orchestre pour l’encan de samedi. Kevin ne voulait surtout pas laisser l’équipe dans une mauvaise situation et il a tout préparé le repêchage avec nos recruteurs.»

«Par la suite, Kevin ne devrait pas rester bien loin de l’organisation puisqu’il va probablement faire du recrutement pour nous. Cela dit, nous sommes actuellement dans le processus pour l’embauche d’un nouveau directeur général», révèle le président.

Questionné sur les chances de voir l’entraîneur-chef Sandy McCarthy hériter des doubles fonctions, Pierre Girard a répondu dans la négative.

«Greg Leland occupait les deux postes avant de rejoindre le Titan d’Acadie-Bathurst et nous ne voulons plus vivre ça. Sandy connaît notre façon de voir les choses et il comprend», mentionne-t-il.

Les Tigres devraient par ailleurs procéder à d’autres annonces dans les prochaines semaines puisqu’ils planifient créer de nouveaux postes au sein de la direction.

«Nous voulons procéder à quelques changements dans notre structure en ajoutant des postes, confie Pierre Girard. Nous allons entre autres avoir un directeur du marketing, ainsi qu’un adjoint au directeur général. Ça va ainsi nous permettre d’avoir une entreprise plus complète.»

Club compétitif

Au sujet de la prochaine campagne, Pierre Girard promet une équipe de premier plan.

Bien que d’autres joueurs d’impact pourraient être greffés au club dans un avenir rapproché, le gardien Isaak Pelletier, les arrières Frédéric Castonguay, Peter Stanger, de même que les attaquants Joakim Bergeron, Daryk Dubé-Plouffe, Ludovic Harrisson, Adam Bowness et Josh Crooks devraient être les principaux catalyseurs des Tigres en 2021-2022.

«Nous serons très compétitifs, indique le président. En fait, nous allons présenter le meilleur club possible sur la glace, sans toutefois nuire au développement de nos jeunes. Nous ne voulons plus d’un club qui est bon une année et qui doit reconstruire la saison suivante. Nous voulons être compétitifs chaque saison. Mais je peux te dire que nous sommes très optimistes en vue de la prochaine saison.»

Mentionnons en terminant que les Tigres sont les récipiendaires du prix Roger-Meek à titre d’administrateurs de l’année.

Les Tigres ont pris le troisième rang de la section Nord avec un dossier de 15 victoires, 10 revers et une défaite en fusillade.

Parmi les autres récompenses empochées par les Tigres dans les dernières semaines, notons que l’entraîneur-chef Sandy McCarthy a été nommé coentraîneur de l’année avec Brad MacKenzie, des Rapides de Grand-Sault, alors que le gardien Tristan Gray et l’arrière Elliott St-Pierre ont été choisis au sein de l’équipe d’étoiles de la section Nord. Il y a aussi le défenseur Peter Stanger qui fait partie de l’équipe d’étoiles des recrues.

Les clubs du N.-B. mèneront le bal au repêchage

La Ligue de hockey junior des Maritimes tiendra son repêchage annuel, ce samedi, à compter de 10h. Si les Timberwolves de Miramichi ont l’occasion de parler les premiers, ce qui retient surtout l’attention est le fait que les cinq clubs du Nouveau-Brunswick disposent de 18 des 23 premières sélections.

À eux seuls, les Tigres de Campbellton en possèdent six, soit les 6e et 11e choix du premier tour, de même que les sélections 13, 15, 18 et 21 de la deuxième ronde.

«Notre d.g. Kevin Mitchell a fait en sorte que nous soyons parmi les clubs les plus gâtés cette année, note le président des Tigres Pierre Girard. Ça ne veut toutefois pas dire que nous allons utiliser tous ces choix. Il est possible que nous procédions à des transactions.»

Les Rapides de Grand-Sault ne sont pas en reste, eux qui parleront aux 8e, 14e, 16e et 20e rangs.

Outre le premier choix de l’encan, les Timberwolves possèdent aussi les 6e et 17e choix.

De leur côté, le Blizzard d’Edmundston détient les 7e et 19e sélections.

Enfin, les Red Wings de Fredericton disposent des 4e, 9e et 23e prises.

À noter que le repêchage de la LHM comprend huit rondes, ainsi que deux rondes consacrées aux choix territoriaux qui sont déjà connus depuis quelques jours.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle