La carrière du capitaine du Canadien de Montréal Shea Weber est bel et bien compromise en raison des blessures.

Le directeur général du Tricolore, Marc Bergevin, a confirmé lors d’une visioconférence jeudi la nouvelle qui s’était ébruitée dans les médias la semaine dernière.

Bergevin a affirmé qu’il se préparait à être privé du robuste défenseur la saison prochaine et a ajouté que la carrière de Weber était possiblement terminée.

Weber, qui célébrera son 36e anniversaire de naissance le 14 août, a aidé le Canadien à atteindre la finale de la Coupe Stanley au cours du printemps malgré une blessure à un pouce. Bergevin a également souligné que Weber pansait toujours des blessures à un pied, une cheville et un genou.

Le natif de Sicamous, en Colombie-Britannique a disputé 1038 matchs de saison régulière au cours de sa carrière dans la LNH avec les Predators de Nashville et le Canadien. Il a inscrit 224 buts et 365 aides.

Bergevin était un peu plus optimiste au sujet du gardien Carey Price. Ce dernier devait rencontrer des médecins cette semaine afin de subir des examens à un genou. Bergevin a parlé d’une absence possible de six à huit semaines, tout en ajoutant avec prudence qu’une absence plus longue pourrait aussi être possible selon les résultats des examens.

Le directeur général du Tricolore a cependant affirmé qu’il n’y avait «rien d’alarmant» dans le cas de Price «au moment où on se parle».

Là où les nouvelles étaient véritablement bonnes, c’est dans le cas de l’attaquant Jonathan Drouin. Absent pour des raisons personnelles depuis le 28 avril, Drouin devrait être de retour dans l’entourage du Canadien lors de l’ouverture du camp de l’équipe en septembre, a confirmé Bergevin.

Drouin a été limité à deux buts et 21 aides en 44 rencontres la saison dernière. Bergevin a mentionné qu’il avait rencontré l’attaquant québécois en compagnie de l’entraîneur-chef Dominique Ducharme plus tôt cette semaine et a mentionné qu’il se «sent très bien».

L’avenir de Phillip Danault avec le Tricolore a aussi été abordé. Le centre québécois pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 28 juillet. Bergevin s’est accroché à un mince espoir de s’entendre avec lui, mais selon les informations rapportées par les informateurs au cours des derniers jours, le divorce semble inévitable.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle