Steve MacPherson n’en finit plus de sortir des lapins de son chapeau. Le directeur général du Blizzard d’Edmundston, magicien à ses heures, vient de greffer un autre joueur d’impact à son équipe avec la signature de l’attaquant Peter Amanatidis.

Âgé de 18 ans, Amanatidis a disputé la dernière campagne dans la LHJMQ avec les Remparts de Québec, où il a compilé un but et deux passes pour trois points en 15 rencontres. Il a de plus été blanchi en un match éliminatoire.

L’agent libre de 5 pieds 7 pouces et 159 livres s’ajoute à plusieurs autres acquisitions de premier plan dans les derniers mois dont Blake Richardson, Raphaël Audet, Austin Paul et Tristan Therrien.

Steve MacPherson n’écarte pas la possibilité de faire un autre ajout sous peu.

«Nous avions beaucoup de travail à faire pour reconstruire notre attaque, affirme MacPherson. Avec les pertes de Cole Stewart, Josh Nadeau, Frédéryck Janvier et Zachary Cadorette, qui sont tous des joueurs que nous nous attendions de revoir cette année, ça faisait beaucoup de punch offensif à remplacer.»

«Ç’a été beaucoup de travail pour y arriver, y compris des appels téléphoniques et des messages textes. Ma femme n’était pas toujours contente de la situation», ajoute le d.g. du Blizzard avec humour.

Au sujet d’Amanatidis, MacPherson estime que le jeune joueur devrait s’intégrer rapidement à son groupe de leaders à l’attaque.

«C’est un joueur qui travaille avec acharnement et qui peut récolter sa part de points. Ce sera une belle addition à notre équipe», mentionne-t-il.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle