Après les Maraudeurs de Dalhousie qui ont récemment annoncé l’arrivée de Luc Bernard à la barre de l’équipe, voilà que deux autres formations de la Ligue de hockey senior Acadie-Chaleur compteront aussi sur un nouvel entraîneur-chef lors de la reprise des activités.

Pour tout dire, la nouvelle implique deux équipes de la Péninsule acadienne puisque Dave Cowan a fait savoir aux Marchands de Shippagan-les-Îles qu’il ne serait pas de retour afin de prendre en main la jeune équipe des Acadiens de Caraquet.

Le directeur général des Marchands Serge Haché a confirmé le départ de Cowan en révélant qu’il était actuellement à la recherche d’un entraîneur.

«Nous sommes en pourparlers avec certaines personnes et nous devrions être en mesure de procéder à une annonce d’ici l’ouverture de la saison prévue à la mi-octobre», affirme Haché.

À noter que les Marchands ont procédé à un changement important dans l’appellation de l’équipe puisqu’elle sera désormais connue en tant que Shippagan-les-Îles.

«C’est une question de respect pour l’ensemble de notre territoire, confie le d.g. des Marchands. Nous avons des gars qui viennent des Îles Lamèque et Miscou et c’était important de faire cet ajout afin que tout le monde puisse développer un sentiment d’appartenance. Il y a même une possibilité que quelques parties soient disputées à Lamèque cet hiver.»

Si le noyau prépandémie doit être de retour, à l’exception possiblement du vétéran Samuel Paquet qui est en réflexion, les Marchands aimeraient convaincre d’autres joueurs de revenir au bercail. On a qu’à penser à Billy Bezeau, qui est de retour dans la région après quelques années dans le Sud-Est, Frédérik Jones, Samuel DeGrâce, René-Guy Haché et Charles Bergeron, entre autres.

«Ce sont tous de très bons joueurs de hockey que nous aimerions convaincre de revenir, mentionne Serge Haché. Nous discutons avec eux.»

Les Marchands amorcent leur camp d’entraînement dans environ deux semaines à l’Aréna des Îles. Le Centre Rhéal-Cormier ne sera disponible qu’après le Salon du livre de la Péninsule acadienne qui aura lieu du 7 au 10 octobre.

Cowan à la rescousse

Du côté des Acadiens, son vis-à-vis Michel Rail était en quête d’un nouveau pilote afin de remplacer Claude Lagacé, qui a décidé de prendre une pause du hockey senior.

«Ça fait longtemps que je connais Dave, mentionne le d.g. des Acadiens. En fait, avant même l’arrivée de Claude Lagacé comme entraîneur, nous avions déjà offert le poste à Dave mais il était déjà compromis ailleurs.»

«Dave est un entraîneur qui a beaucoup d’expérience et c’est en plein le genre de gars que nous voulions pour diriger nos jeunes. Quand Claude nous a annoncé qu’il ne serait pas de retour, Dave était le premier gars ciblé.»

Les Acadiens entament leur camp d’entraînement le 1er octobre. De 20 à 25 joueurs sont attendus au camp, dont les vétérans Yan Rail, Jean-Samuel Lagacé, Frédéric Landry, Jean-Rémi Chiasson, Hugo Chiasson, Hugo Blanchard, Olivier Thériault, Jérémie Haché et Andy Haché. Notons l’arrivée d’une recrue de premier plan, le défenseur Samuel Gaudet.

Mario Gaudet sera l’entraîneur adjoint de Dave Cowan. Sébastien Decaens et Léonce David agiront également comme adjoints.

«Les gars semblent excités de jouer au hockey et je sais que les partisans ont hâte. Nous voulons leur donner un bon spectacle cet hiver», ajoute Michel Rail.

En bref…

La LHSAC, qui avait pris congé l’an dernier en raison de la COVID-19, se réunira le dimanche 19 septembre afin de discuter des grandes lignes de la prochaine saison…

Les autres équipes du circuit sont les Mooseheads de Chaleur et les Alpines de Tracadie. Il est toutefois possible qu’une équipe s’implante à Miramichi afin de remplacer les Ice Dogs de Néguac qui ont quitté la ligue après quatre saisons d’opération…

Retour aux sources

Dave Cowan poursuit sa visite paroissiale en revenant dans le giron des Acadiens de Caraquet, une formation qu’il a dirigée au milieu des années 2000.

«Je vais avoir de grands souliers à remplir parce que Claude est tout un entraîneur», affirme Cowan, qui a également dirigé au fil des ans les Alpines de Tracadie et le Au P’tit Mousse de Lamèque, ainsi que tout récemment les Marchands de Shippagan.

«De ce que je sais, nous allons avoir une équipe très jeune. J’aime l’idée de prendre un jeune groupe, puis de les former afin de les mener au sommet.»

«J’ai adoré mon séjour avec les Marchands. Mais quand les Acadiens m’ont approché, j’avoue que j’ai aimé cet engouement. D’autant plus que je vais avoir la chance de diriger le capitaine Yan Rail, qui est un excellent ami et avec qui j’ai pratiqué plusieurs sports. Il y a aussi le fait que ça va être plus facile pour moi en raison de mon emploi à Bas-Caraquet», explique Dave Cowan, qui est le directeur général de la municipalité de Bas-Caraquet.

Cowan dit avoir hâte de rencontrer ses nouveaux joueurs le 1er octobre, date où débutera le camp d’entraînement de l’équipe.

«J’ai l’intention de donner une véritable chance à tous les gars qui vont se présenter au camp. Quiconque va se présenter avec du cœur et de l’ambition aura sa chance», révèle-t-il.

Évidemment, ça va lui faire drôle de retourner dans le vestiaire principal du Colisée Léopold-Foulem.

«Si ma mémoire est bonne, ça remonte à 2002 la dernière fois que j’ai dirigé les Acadiens. Claude Lagacé jouait encore et il y avait aussi Alain Bissonnette, Philippe Cormier et les frères Gionet (Brian et Danny)», se rappelle Cowan.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle