Avec six joueurs repêchés par une équipe de la LHJMQ, les Flyers de Moncton seront évidemment l’équipe à surveiller cette saison dans la Ligue de hockey des moins de 18 ans du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard. La troupe de John DeCourcey n’a d’ailleurs pas mis de temps à imposer son rythme en remportant ses deux premiers matchs de la jeune campagne.

Chez les Flyers, le plan ultime est évidemment d’obtenir un laissez-passer pour le Championnat canadien, ou si vous préférez le tournoi de la coupe Telus.

«Nos attentes sont très élevées parce que nous croyons avoir une équipe qui sera très compétitive, confie DeCourcey. Nous croyons que ça va se jouer entre nous, le Vito’s de Saint-Jean et les Knights de Charlottetown.»

Les six vétérans étiquetés LHJMQ autour duquel est construit le club de 2021-2022 sont le gardien Xavier Farrah, des Eagles du Cap-Breton, les avants Luke Patterson, lui aussi des Eagles, Philippe Collette, du Titan d’Acadie-Bathurst, et Preston Lounsbury, des Wildcats de Moncton, ainsi que les défenseurs Jack Martin, des Mooseheads de Halifax, et Jean-Phillip Boudreau, des Remparts de Québec.

C’est sans oublier l’avant Noah Matulu qui a pris part au camp de l’Océanic de Rimouski.

Si vous ajoutez à cela le gardien Samuel LeBlanc, le défenseur Conrard Allen et les avants Cam White et Brandon Cormier qui étaient déjà avec l’équipe la saison dernière, vous avez là un club aguerri. À noter que tout ce beau monde a permis aux Flyers de remporter le championnat provincial le printemps dernier.

Avec Patterson, Collette et Lounsbury, les Flyers ne devraient pas avoir trop de mal à remplir le filet. Le trois vétérans n’ont d’ailleurs pas mis de temps à s’illustrer avec une récolte de huit points lors des deux premiers matchs.

Bien entendu, leur grand territoire aidant, les Flyers ont le chic pour greffer d’excellentes nouvelles recrues au noyau.

Il y a particulièrement un joueur de 15 ans qui risque de retenir l’attention des recruteurs, soit le défenseur Spencer Gill, dont le frère Dyllan évolue pour les Huskies de Rouyn-Noranda. Le jeune Gill a déjà fait montre de son beau potentiel en obtenant trois mentions d’aide dans les deux gains du week-end dernier.

«C’est vraiment un très bon espoir, affirme John DeCourcey. Spencer pratique un style de jeu qui ressemble beaucoup à celui de son frère aîné. C’est un gros et grand bonhomme intelligent qui possède de belles habiletés offensives.»

Trois autres patineurs nés en 2006 ont également gradué avec l’équipe. Il s’agit de l’arrière Jérémie Richard, lui aussi plutôt costaud et doté d’un beau potentiel offensif, de même que les attaquants Jonah Leard et Austin Sachez. Ce dernier est le frère de Tristan, des Ramblers d’Amherst, que les Wildcats viennent justement de rappeler.

On retrouve également un patineur né en 2007, Zachary Wheeler, qui a obtenu le statut de joueur exceptionnel afin de jouer chez les moins de 18 ans dès cette année.

«Zach est un joueur très spécial, révèle DeCourcey. Il était tout simplement trop bon pour jouer chez les moins de 15 ans. Il possède un bon physique et c’est déjà un excellent patineur. On parle ici d’un très bon espoir en vue du repêchage de 2023 de la LHJMQ.»

Les autres membres de l’équipe sont l’arrière Thomas Hendrickson, de même que les attaquants Joseph Finnegan, Marco Martin et Cooper Cormier. Ce dernier est le frère de Cole Cormier des Olympiques de Gatineau.

En bref…

Depuis la saison 2010-2011, les Flyers ont remporté, tenez-vous bien, 289 de leurs 372 matchs de saison régulière. Ce n’est pas pour rien que l’équipe a été couronnée sept fois pendant cette période…

Les Flyers disputent deux rencontres en fin de semaine contre les Caps de Fredericton. Le premier duel est prévu samedi au Centre Superior Propane de Moncton à 19h30. Les deux clubs se retrouveront dimanche à 15h au Complexe sportif Willie O’Ree de la capitale provinciale…

Quatre autres parties sont à l’affiche en fin de semaine dans le Circuit des moins de 18 ans. Vendredi, le Vito’s accueille les Knights de Charlottetown au QPlex. Samedi, sur le coup de 19 h, le Vito’s rendra visite au Moose du Nord au Centre régional K.-C.-Irving. Pendant ce temps, le Wild des Kensington seront à Charlottetown. Enfin, dimanche, le Moose accueillera le Wild à 15h, toujours au Centre régional K.-C.-Irving…

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle