Antoni Richard de Dieppe participera aux prochains championnats mondiaux juniors de disc-golf qui seront présentés du 9 au 16 juillet 2022 aux États-Unis.

L’adolescent âgé de 15 ans de Dieppe joue au disc-golf depuis à peine deux ans. Pourtant, il se prépare déjà à participer au rendez-vous des meilleurs disc-golfeurs juniors au monde.

«J’avais déjà joué juste pour le plaisir lorsque le terrain a ouvert en 2017, mais je ne pensais jamais que j’allais jouer ça régulièrement.»

C’est seulement en mars 2020 qu’Antoni Richard a commencé à jouer de façon régulière au disc-golf. On se rappelle que durant cette période la grande majorité des activités sportives, pour ne pas dire toutes, étaient arrêtées. À partir de ce moment, Antoni a dû abandonner le hockey et des sports scolaires, dont le volleyball et le basketball. Il se cherchait une activité à faire durant le confinement. On peut dire que la pandémie de la COVID-19 a joué en sa faveur puisqu’elle lui a permis de découvrir un nouveau talent.

«Au commencement, j’aimais moins ça. Mais maintenant, c’est mon sport favori.»

Il se souvient de son premier tournoi à Dieppe. «Il y avait entre 30 et 40 personnes. J’ai terminé avec plus 18. J’ai aimé ça mais je n’ai pas aimé le fait d’avoir perdu, car je suis très compétitif.»

De fil en aiguille, à force de lancer, ses disques étaient de plus en plus précis et allaient de plus en plus loin. Il s’est amélioré, assez pour compétitionner avec des joueurs d’expérience après seulement quelques mois.

«Un tournoi dont je me rappelle bien, c’est mon troisième. C’était près de Pugwash, en Nouvelle-Écosse. J’ai gagné le tournoi et terminé la première ronde avec -9, et -5 à la deuxième ronde. C’était fou, car je ne savais pas que j’en étais capable. À partir de là, j’ai commencé à jouer encore plus.»

Le jeune homme joue régulièrement avec son père, Luc, lui aussi un fervent de disc-golf. «Des fois il me bat. On a du fun», de dire Antoni.

Il a remporté quelques tournois, dont son premier championnat canadien chez les juniors en juillet à l’Île-du-Prince-Édouard.

Maintenant qu’il a son billet pour les championnats mondiaux, il s’entraîne pratiquement tous les jours. Parfois, c’est seulement pour «putter», car il a un panier de disc-golf à la maison. Sinon, il ira s’élancer dans un champ quelconque.

D’ailleurs, un tournoi d’envergure aura lieu le 30 octobre à Dieppe. Des équipes de la Nouvelle-Écosse, de l’Île-du-Prince-Édouard et du Nouveau-Brunswick seront représentées. Il y a même au programme des catégories pour monsieur et madame tout le monde qui veulent y prendre part. Une partie des profits sera d’ailleurs versée à Antoni en vue des championnats présentés à Peoria, situé à deux heures de Chicago, dans l’État de l’Illinois aux États-Unis.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle