Ça fait déjà 26 ans que les Aigles Bleus de l’Université de Moncton sont en quête d’un cinquième championnat canadien. La dernière fois remonte au printemps 1995 et parmi les joueurs on retrouvait l’actuel entraîneur-chef du Drakkar de Baie-Comeau, Jean-François Grégoire, de même que l’un des adjoints de Judes Vallée, l’Acadien Ricky Jacob.

Vous avez sans doute déjà compris qu’aucun joueur de l’édition actuelle n’était encore de ce monde à l’époque.

Pour le défenseur Francis Thibeault, il est plus que temps que le Bleu et Or retrouve sa place au sommet de la pyramide du hockey universitaire canadien.

«Nous allons avoir une très bonne équipe cette année, estime l’arrière de Val-d’Amour. Nous avons de la profondeur à toutes les positions. Notre brigade défensive est excellente et Étienne Montpetit est sans aucun doute le meilleur gardien de la ligue. Et sans rien enlever aux gars qui étaient encore ici il y a deux ans, je dirais que nous avons une meilleure offensive cette année.»

Selon Thibeault, les arrivées de Mika Cyr, Nathaël Roy et Édouard St-Laurent, entre autres, auront un impact immédiat dans les succès offensifs des Aigles Bleus.

«Tout le monde sait à quel point Mika est un bon joueur. Et lors des matchs préparatoires, Nathaël et Édouard ont démontré de très belles choses», signale l’athlète de 6 pieds 2 pouces et 210 livres.

«Comme le championnat canadien aura lieu en Atlantique, il y aura donc trois équipes du SUA qui vont pouvoir participer au tournoi. Nous croyons avoir l’équipe pour le faire. L’objectif est de gagner le championnat canadien. Nous en parlons d’ailleurs depuis que les gars sont arrivés à la fin août. Nous voulons absolument l’une des trois places disponibles pour le championnat canadien. Nous sommes tellement passés proches il y a deux ans alors que nous avons perdu en troisième période de prolongation contre Saint Mary’s», révèle celui qui a été choisi au sein de l’équipe d’étoiles des recrues du SUA il y a deux ans.

«Nous avons une belle occasion qui se présente et c’est à nous de saisir notre chance. Et une fois qualifié pour le tournoi national, tout peut arriver», mentionne Francis Thibeault, qui dit avoir hâte de jouer en compagnie des autres Acadiens de l’équipe, Denis Toner, Alexandre Bernier, Mika Cyr, Olivier-Luc Haché, Maxime Boudreau et William Basque.

«Ce sont tous des gars que je connais bien. Nos chemins se sont souvent croisés au cours des dernières années et là nous avons la chance de jouer ensemble pour la seule université francophone en Atlantique. Et surtout, nous sommes des gars qui sont capables de jouer à ce niveau et d’avoir un impact», affirme l’ancien joueur du Titan d’Acadie-Bathurst, des Wildcats de Moncton et des Tigres de Campbellton.

En bref…

Les autres membres des Aigles Bleus pour la saison 2021-2022 sont les gardiens Émile Samson et Dorian Laganière, les arrières Justin Miron, Vincent Lanoue, Yann-Félix Lapointe, Olivier Desjardins et Alexis Arsenault, ainsi que les attaquants Vincent Deslauriers, Wilson Forest, Rémy Anglehart, Gabriel Vanier, Vincent Milette, Samuel Guilbault et Alexandre Couture…

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle