Avec seulement un joueur de 20 ans (Jacob Stewart) dans l’alignement depuis le début de la saison, Ritchie Thibeau a décidé d’aller chercher de l’aide à Victoriaville.

Le directeur des opérations hockey des Wildcats de Moncton a ainsi cédé un choix de troisième tour en 2023 pour faire l’acquisition du vétéran Brooklyn Kalmikov, un bonhomme qui figure présentement dans le top-5 des meilleurs buteurs de la LHJMQ avec quatre buts en cinq duels.

La fiche en carrière de Kalmikov est de 74 buts et 66 passes pour 140 points en 211 rencontres. Il a ajouté deux filets et cinq mentions d’aide pour sept points en 35 matchs éliminatoires.

Fait à noter, Kalmikov était possiblement sur le radar des Wildcats depuis déjà un certain temps. En fait, Thibeau a décrit le Québécois de Terrebonne comme un véritable poison. La preuve, il a inscrit neuf buts et 15 points en carrière lors de ses 20 matchs de saison régulière face aux Wildcats.

«Quand il jouait pour les Eagles du Cap-Breton, il marquait souvent des buts à Moncton. C’est un joueur que j’ai toujours aimé et j’aime mieux l’avoir avec nous que contre nous. C’est un marqueur qui nous apporte non seulement de l’expérience, mais qui va aussi être capable de montrer l’exemple aux jeunes. Il a gagné le championnat (coupe du Président) ce printemps avec les Tigres», révèle Ritchie Thibeau, qui jure que l’arrivée de Kalmikov n’a rien à voir avec la possibilité de voir Philippe Daoust demeurer avec le club-école des Sénateurs d’Ottawa à Belleville.

«Pas du tout, s’exclame-t-il. En fait, nous nous attendons à ce que Philippe nous revienne. Nous ne savons pas quand, mais nous croyons qu’il va revenir.»

«Si nous sommes allés chercher Kalmikov c’est parce que c’est un joueur que nous aimons et qu’il était disponible, dit-il. Il ne faut pas oublier que Samuel Desgroseilliers est toujours blessé. Nous avons d’ailleurs encore plusieurs blessés avec Desgroseilliers, Nicholas Blagden, Brandon Casey et Mathis Cloutier.»

Cloutier est le seul qui soit près d’un retour au jeu, mais il demeure quand même un cas douteux pour les parties du week-end.

Les Wildcats viennent de remporter deux matchs consécutifs après avoir perdu leurs deux premiers duels de la jeune campagne. La prochaine partie sera toutefois difficile pour la troupe de Daniel Lacroix qui doit affronter le toujours invaincu Titan d’Acadie-Bathurst, samedi après-midi, au Centre régional K.-C.-Irving. Dimanche après-midi, les Wildcats vont accueillir les Mooseheads de Halifax au Centre Avenir.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle