Les Flyers de Moncton (7-1-0) ont pris leur erre d’aller dès le début de la campagne. Malgré un revers samedi soir contre le Vito’s de Saint-Jean (6-3-0), Moncton continue domine la Ligue de hockey M18 majeur Nouveau-Brunswick / Île-du-Prince-Édouard.

L’équipe est dominante. Elle compte six joueurs parmi les sept meilleurs marqueurs de la ligue. Luke Patterson de Moncton (10-5; Eagles), Philippe Colette de Saint-Antoine (4-11; Titan), Preston Lounsbury de Salisbury (7-7; Wildcats), Jérémie Richard de Moncton (4-7) et Noah Matulu de Shediac (2-8) règnent en tête du top-5 des pointeurs.

L’entraîneur-chef John DeCourcey tempère cependant la chose.

«Nous avons quelques matches où nous avons marqué un tas de buts. Ça va s’équilibrer au cours de la saison.»

Il parle des victoires de 10 à 1 et de 13 à 0 contre Kensington les 9 et 15 octobre, et de 9 à 2 contre le Moose du Nord le 10 octobre.

N’empêche que DeCourcey est très satisfait de la performance de sa troupe jusqu’ici.

«On s’attendait à avoir une équipe très compétitive cette année. On a 11 joueurs de retour de l’an dernier et on savait qu’on allait partir du bon pied. On en est d’ailleurs très heureux.»

«La plus belle surprise pour l’équipe est que les nouveaux venus se sont adaptés rapidement avec les vétérans. Tous les joueurs embarquent dans le concept d’équipe et de ce qu’on tente d’accomplir. On n’aurait pas pu espérer mieux.»

Système à deux gardiens

Depuis le début de la saison, les deux gardiens des Flyers, Samuel LeBlanc de Memramcook (4-0; ,961) et Xavier Farrah de Moncton (3-1; ,892), se partagent la tâche.

«Nous avons pleine confiance en nos deux gardiens. Les deux portiers étaient avec nous l’an dernier. Notre philosophie est de les faire jouer tous les deux jusqu’à ce que ce soit impossible», en cas de blessure par exemple, explique l’entraîneur.

Quels sont les objectifs de la troupe au cours des prochaines semaines?

«On ne se focalise pas tant sur la victoire. On se concentre sur l’amélioration de notre jeu de jour en jour. Les joueurs viennent tous à l’entraînement tous les soirs avec le but d’aiguiser leur talent. On doit être meilleurs la semaine prochaine que la semaine dernière. On croit que ça va nous aider à accomplir nos objectifs de fin de saison.»

Vers un championnat national

Privée de championnats atlantique et national l’an dernier à cause de la pandémie, l’équipe de Moncton a dû se satisfaire du titre de champion provincial, après avoir eu raison des Caps de Fredericton au printemps.

Cette année, les Flyers semblent avoir les moyens de leur ambition d’aller loin.

Le championnat atlantique se tiendra au printemps à Corner Brook, à Terre-Neuve-et-Labrador. L’équipe hôte, les Western Kings attendent d’accueillir de tournoi depuis le printemps 2020, tournoi repoussé depuis bien entendu à cause de la pandémie.

Le champion de l’Atlantique ira ensuite à Sydney au Cap-Breton pour participer à la coupe Telus, le championnat national M18.

John DeCourcey et sa troupe comptent bien y être.

En attendant, les Flyers accueillent le Moose du Nord (1-6-0) vendredi puis les Knights de Charlottetown – une des meilleures formations du circuit – samedi.

Les deux matchs débutent à 19h30.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle