Depuis 2011-2012, la dernière fois où l’équipe a présenté une fiche gagnante, les As de Saint-Basile n’ont remporté que 45 de leurs 280 derniers matchs de saison régulière. C’est sur le point de changer.

Les récentes arrivées des défenseurs Kevin Gagné et Alex Lavoie, ainsi que de l’attaquant Liam Leonard, font des As un club qui sera assurément à surveiller dans les prochains mois.

Il s’en trouve même pour dire que la troupe de Marco Clavet mérite de figurer parmi les favoris pour tout rafler dans les séries éliminatoires.

«On ne se fera pas de cachette, Kevin Gagné est déjà l’un des meilleurs joueurs de la ligue, affirme Clavet. Il possède un Q.I. hockey très élevé. Il va non seulement jouer des grosses minutes pour nous, mais je compte bien l’utiliser à toutes les sauces. Il va aussi pouvoir partager sa vaste expérience, tout en apportant beaucoup de leadership.»

Les signatures de Leonard et Lavoie font également en sorte que les As comptent désormais sur six anciens membres du Blizzard d’Edmundston. Les quatre autres sont les avants Nicholas Jessome et Vincent Rioux, ainsi que les arrières Justin Push et Nolan Alward.

«Ce sont tous deux jeunes, de même que Jesse St-Onge, Andrew Porter, Christian Sirois, Sébastien Melanson et Brendan Porter. Nous avons fait de la place aux jeunes quand je suis arrivé et ils ont progressé. Les As sont maintenant prêts à passer à la prochaine étape», mentionne Clavet.

«Nous voulons être compétitifs et entamer les séries éliminatoires avec du momentum. J’aime nos chances. Nous n’avons gagné qu’un seul de nos cinq premiers matchs, mais ça pourrait facilement être quatre victoires en cinq parties pour nous avec un peu de chance», poursuit l’entraîneur.

Selon Clavet, la principale qualité des As se trouve dans sa profondeur.

«Nous n’avons peut-être pas de grosses vedettes à l’attaque comme d’autres équipes, mais nous avons quatre trios qui peuvent contribuer, dit-il. Je suis d’ailleurs le genre d’entraîneur qui aime jouer à quatre trios. Et je m’assure d’envoyer la quatrième unité sur la glace à quelques reprises dans chaque période.»

Les As reprennent l’action samedi en accueillant le Dynamo de Kedgwick (0-3-0). Dimanche, ils vont rendre visite aux Draveurs du Bas-Madawaska (0-1-1).

En bref… Les As n’ont présentement qu’un seul gardien, soit le vétéran Jonathan Connely, mais Marco Clavet croit être en mesure de combler cette lacune au cours de la prochaine semaine. «Jonathan va demeurer notre numéro un, ça ne fait aucun doute. Mais nous aimerions trouver un autre gars pour lui donner un petit repos de temps en temps», confie Clavet… Le vétéran de 13 saisons Alexandre L’Italien est le capitaine des As. Ses adjoints sont Samuel Cyr, Vincent Rioux et David Carrier… La défense des As est composée de Kevin Gagné, Alex Lavoie, Justin Push, Nolan Alward, Justin Lush, Jesse St-Onge et Michaël Guimond… À l’attaque, on retrouve le capitaine L’Italien, Samuel Cyr, David Carrier, Vincent Rioux, Liam Leonard, Nicholas Jessome, Christian Sirois, François Bois, Sébastien Melanson, Joël Lavoie, Brendon Porter, Christian Levesque, Maxime Perron et Andy Landry… Outre Saint-Basile, Kedgwick et le Bas-Madawaska, le CRL comprend aussi les Panthères du Haut-Madawaska (4-0-0), les Castors de Saint-Quentin (3-1-0) et le Thunder de Perth-Andover (3-1-0)…

Kevin Gagné met sa carrière professionnelle en veilleuse

Parce qu’il souhaitait un peu plus de stabilité pour sa famille, qui s’est agrandie ce printemps avec l’arrivée d’un premier enfant, Kevin Gagné a pris la décision de mettre sa carrière professionnelle en veilleuse. Ce ne sont surtout pas les As de Saint-Basile qui vont s’en plaindre.

Gagné, qui a été le premier Néo-Brunswickois à remporter le trophée Émile-Bouchard remis au meilleur défenseur de la LHJMQ après la saison 2012-2013, est désormais conseiller financier pour une firme de Saint-Jean.

«Je n’ai pas nécessairement pris ma retraite, mais j’ai décidé de prendre une pause pour des raisons familiales. Je voulais un peu plus de stabilité pour ma famille, d’autant plus que nous avons une petite fille depuis mars dernier», révèle le hockeyeur de 29 ans.

«Le goût de jouer est encore là, mais j’avais une décision à prendre. Ça devait quand même arriver à un moment donné. Pour l’instant, j’aime mon nouvel emploi de conseiller financier. La firme est bonne pour moi», raconte-t-il.

Pour les As, c’est quand même inespéré de pouvoir compter sur un talent local qui évoluait en Europe (Suède et Allemagne) depuis 2015. Même que l’agent de Gagné, Gary Seigo, reçoit encore des offres d’équipes en Europe et en Amérique du Nord.

«Comme j’ai encore la piqûre du hockey, je me suis d’abord laissé convaincre d’aller voir une partie à Saint-Quentin. J’ai trouvé que le niveau de jeu était bon. Il faut dire aussi que j’ai quelques amis dans l’équipe. Jonathan Connely, Michaël Guimond et David Carrier sont des gars avec qui j’ai joué dans les niveaux atome et pee-wee. J’ai du plaisir à jouer avec eux», révèle Kevin Gagné.

 

 

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle