Avec les départs de Martin McGraw, Kevin Landry, Daniel Basque et Ulysse Brideau, les Alpines de Tracadie présenteront un visage différent en 2021-2022. Le temps est maintenant venu de confier les rênes de l’équipe aux plus jeunes.

Mais n’en déplaise aux autres formations du circuit, les Alpines ont beau entamer une reconstruction, ils visent encore une fois le titre. Une question d’habitude. À Tracadie, ç’a toujours été comme ça, c’est le championnat qui prime.

«C’est sûr que nous sommes conscients d’être en quelque sorte en reconstruction, mais le mot d’ordre est de gagner la coupe. Je nous vois dans le top-3 de la ligue», affirme d’ailleurs le nouvel entraîneur-chef Martin Albert.

Il faut dire que les Alpines disposent encore de plusieurs bons éléments.

À commencer devant les buts, où le vétéran Charles Austin possède toujours un aura spécial en raison de ses nombreux accomplissements. Cette saison, Austin sera secondé par deux recrues, Jean-Louis Losier et Anthony McGraw.

À l’attaque, l’arrivée du talentueux Marc-André LeCouffe permet aux Alpines de compter sur deux unités offensives de très bon calibre.

Le premier trio, composé du nouveau capitaine Carl-André Devost, de son frère Yannick, auréolé d’un championnat des pointeurs lors de la dernière campagne du circuit en 2019-2020, et de Lucien-Carl Sonier devrait faire sa large part de ravages dans les défensives adverses.

Idem pour l’autre unité qui comprend les jeunes LeCouffe, Olivier Breau et Jesse Mallais.

Jonathan Losier, qui tente un retour, Marc-André Brideau, Alex Basque et Nicholas Richard seront également de la partie. Jesse Brideau viendra s’ajouter au groupe aussitôt qu’il aura récupéré d’une blessure.

En défensive, toutefois, tout va dépendre comment les gars vont répondre à l’après Kevin Landry.

«Ça va être difficile de remplacer Kevin, admet Martin Albert. Kevin, c’était le meilleur défenseur de la ligue. C’était un Billy Bezeau. Je n’ai personne pour le remplacer.»

Brandon Haché, Marc-Antoine Mazerolle et David Basque, aussitôt que ce dernier pourra intégrer le club, composeront le Big Three. Les autres arrières sont Jean-François Rousselle, qui tente lui aussi un retour, Michaël Savoie, un ancien des Ice Dogs de Néguac, Danik LeBouthillier, Alexis Richard, Frédéric-Denis Benoit et Joël LeBouthillier.

«Oui la défensive est un point d’interrogation, convient Albert. Les jeunes Mazerolle et Haché auront plus de responsabilités. Ce sera la même chose pour LeCouffe et Breau à l’attaque qui devront (à leur façon) compenser les pertes de Daniel Basque et Martin McGraw.»

«Pour nous, ce sera important de respecter le plan de match et de travailler pendant 60 minutes. Il faudra être intense en tout temps. Nous n’avons pas le choix de changer notre façon de jouer. Il faudra également garder les choses simples en défensive. Avant, à cause de notre profondeur à l’attaque, nous pouvions tirer de l’arrière et être convaincus de pouvoir gagner en marquant quelques buts rapides au troisième vingt. Lors des deux parties préparatoires contre les Marchands, les gars ont levé le pied en troisième et se sont fait remonter dans le pointage chaque fois», révèle l’entraîneur.

«C’est le travail qui va nous permettre de gagner et les jeunes, avec le départ de plusieurs vétérans, ont la chance de prouver qu’ils appartiennent à l’élite», dit-il.

En bref… Martin Albert espère que son directeur général André Saulnier parviendra à dénicher quelques joueurs en cours de route. Ou plutôt, il croise les doigts pour que son d.g. pourra convaincre certains vétérans de venir faire un dernier tour de piste. On pense entre autres à des gars comme Martin McGraw et Ulysse Brideau. «Connaissant André, je crois qu’il parviendra à convaincre certains gars de revenir. Dans la Ligue industrielle, où la majorité des gars de l’équipe jouent également, Martin est encore le meilleur sur la glace», confie Albert… Les adjoints au nouveau capitaine Carl-André Devost seront nommés au cours des prochaines semaines. Vous pouvez parier que Lucien-Carl Sonier est l’un des bonshommes qui va se retrouver avec un «A» sur la poitrine… Les Alpines entament leur saison dimanche en accueillant les Marchands à l’aréna du Complexe S.-A. Dionne… Avec les départs de Martin McGraw, Daniel Basque, Kevin Landry, Marc Losier, Ulysse Brideau, ainsi que ceux de Michel Losier et Sébastien Hébert lors de la dernière campagne avant la pandémie, c’est tout un pan de l’histoire des Alpines qui disparaît…

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle