Les 12 formations de la Ligue de hockey junior des Maritimes (LHM) vont participer à leur façon à la Semaine de la réconciliation, en enfilant des chandails spécialement conçus afin de célébrer les groupes autochtones du pays.

Ainsi, d’ici le 5 décembre, 12 parties mettront en vedette des chandails à l’effigie d’enfants à l’extérieur d’un pensionnat, chandails qui seront de plus accompagnés de la phrase «Chaque enfant compte» qui apparaît en anglais, en mi’kmaq et en wolastoqey, les principales langues des communautés autochtones des Maritimes.

Par cette initiative, la LHM veut témoigner son appui envers les groupes autochtones du Canada, à la suite des récentes découvertes de centaines de tombes anonymes d’enfants autochtones dans les pensionnats du pays.

Blizzard d’Edmundston
Rapides de Grand-Sault
Les Tigres de Campbellton

En mai, une Première nation de Kamloops, en Colombie-Britannique, a révélé avoir trouvé ce que l’on croit être les restes de 215 enfants autochtones dans des tombes anonymes sur le site d’un ancien pensionnat. Le mois suivant, la Première nation Cowessess, en Saskatchewan, a fait connaître la découverte de plus de 700 tombes anonymes.

«Nous voulions avoir une sorte de reconnaissance, a déclaré le président de la LHM Steve Dykeman à la journaliste Danielle Edwards de la Presse canadienne. L’objectif est de montrer notre respect et de mettre en lumière ce qui s’est passé.»

Parmi les joueurs autochtones évoluant dans la LHM, on retrouve entre autres les attaquants Jordan Joseph, des Tigres de Campbellton, et Sonny Kabatay, des Bearcats de Truro. Joseph est originaire d’Elsipogtog, alors que Kabatay vient de Sydney, en Nouvelle-Écosse. Ce dernier a déjà porté les couleurs des Mooseheads de Halifax.

«En tant que l’un des rares joueurs autochtones, je pense que c’est formidable que la LHM soutienne la Semaine de la réconciliation, estime Joseph. Malheureusement, je n’ai pas encore eu l’occasion d’en parler avec mes coéquipiers, mais c’est clair que c’est un sujet dont on ne parle pas assez.»

«Les chandails sont honnêtement très beaux, poursuit l’ancien porte-couleurs du Moose du Nord. J’ai hâte d’en porter un et de soutenir mes compatriotes autochtones.»

L’ancien joueur de la Ligue nationale de hockey, Everett Sanipass, lui aussi originaire d’Elsipogtog, a conseillé le comité mis en place par la LHM pour cette initiative.

«En gros, ils voulaient surtout savoir si ce serait bien de souligner la Semaine de la réconciliation par une telle activité. Je leur ai dit que c’était une très bonne idée, d’autant plus que s’il y a quelque chose qui réunit beaucoup de gens au Canada, c’est bien le sport. Je suis d’ailleurs très bien placé pour savoir ce que le sport peut apporter», confie l’ancien joueur des Blackhawks de Chicago et des Nordiques de Québec.

«Je vais moi-même être présent pour trois parties. J’espère également que je pourrai aller rencontrer les joueurs et les entraîneurs dans leur vestiaire respectif. J’ai hâte. Et les chandails sont tellement beaux», mentionne Sanipass, qui sera à Amherst (27 novembre), à Campbellton (3 décembre) et à Fredericton (5 décembre).

Le designer du chandail, Jeff Rector, a confié qu’il voulait montrer aux enfants «des images qui sont gravées dans nos esprits depuis que la nouvelle (des pensionnats) est tombée. C’est quelque chose dont nous devons tous nous souvenir et garder près de nous alors que nous travaillons à la réconciliation et à la construction d’un avenir meilleur ensemble».

Au terme des 12 parties, les équipes mettront aux enchères les chandails et les profits seront remis aux communautés autochtones de leur région respective.

 

Voici l’horaire des 12 parties où les chandails seront portés

Miramichi vs Grand-Saut, mercredi 24 novembre

Miramichi vs Edmundston, jeudi 25 novembre

Truro vs Pictou County, jeudi 25 novembre

Pictou County vs South Shore, 26 novembre

Summerside vs Truro, 26 novembre

Fredericton vs Valley, 26 novembre

Truro vs Amherst, 27 novembre

Campbellton vs Miramichi, 27 novembre

Edmundston vs Summerside, 27 novembre

Amherst vs Yarmouth, 28 novembre

Pictou County vs Campbellton, 3 décembre

Edmundston vs Fredericton, 5 décembre

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle