Le pénible début de saison du Canadien aura finalement eu raison de Marc Bergevin. Alors que le moulin à rumeurs s’emballait, le club montréalais a annoncé le congédiement de son directeur général, dimanche après-midi, par voie de communiqué.

Le directeur général adjoint Trevor Timmins et le vice-président des affaires publiques et communications Paul Wilson sont également relevés de leur fonction. Samedi, Scott Mellanby avait annoncé sa démission de son poste de directeur général adjoint pendant le match à Pittsburgh, une victoire de 6-3 contre les Penguins.

Le Tricolore présente un piètre dossier de 6-15-2 depuis le début de la campagne.

«Faire ses adieux à une organisation telle que le Canadien de Montréal n’est pas chose facile. Je veux quitter l’organisation de la même façon que j’y suis entré, c’est-à-dire avec beaucoup de fierté. S’il y a un mot qui me vient à l’esprit en ce moment, c’est ‘‘merci’’», a exprimé Bergevin.

Dans son communiqué, le Canadien a laissé savoir que le processus de recrutement d’un nouveau directeur général était déjà amorcé et que parmi les critères de sélection, la personne embauchée devra pouvoir communiquer avec les partisans en français et en anglais.

Pour assurer la continuité des opérations quotidiennes en ce qui a trait au hockey, l’ancien directeur général des Rangers de New York, Jeff Gorton, s’est joint au Canadien à titre de vice-président exécutif, opérations hockey.

«En mon nom et au nom de l’organisation, je souhaite remercier Marc Bergevin, Trevor Timmins et Paul Wilson pour leur passion et leur engagement envers notre club au cours des dernières années, a commenté Geoff Molson, président et chef de la direction de l’équipe.

«Je crois que le moment est venu de procéder à un changement de leadership dans notre département hockey, qui sera porteur d’une nouvelle vision afin que nos partisans et nos partenaires puissent continuer d’encourager une équipe pouvant rivaliser avec les meilleures de la LNH.»

Molson rencontrera les médias lors d’une conférence de presse qui se déroulera lundi, à 11h.

Embauché le 2 mai 2012, Bergevin est devenu le 17e directeur général de l’histoire du Canadien, succédant à Pierre Gauthier. Rapidement, le Tricolore a retrouvé ses lettres de noblesse après avoir conclu la saison 2011-12 avec la troisième pire fiche de la LNH.

Le Bleu-blanc-rouge a remporté le titre de la section Nord-Est en 2013, il a atteint la finale de l’Association Est en 2014 et il a gagné le titre de la section Atlantique en 2015.

Après une saison 2015-2016 difficile, au cours de laquelle le gardien étoile Carey Price n’a disputé que 12 parties, le Canadien est revenu en force pour remporter une fois de plus le titre de la section Atlantique, en 2017.

Les résultats en séries éliminatoires ont toutefois été très mitigés pendant le règne de Bergevin comme directeur général.

Avant la saison 2020-2021, l’équipe montréalaise n’avait gagné que trois rondes éliminatoires et une ronde de qualification, se faisant montrer la porte de sortie au premier tour à trois occasions en plus d’avoir raté les séries à trois autres reprises.

Le plus haut fait d’armes de la carrière de Bergevin comme directeur général est survenu lors de la saison écourtée 2020-2021, quand le Canadien a atteint la finale de la Coupe Stanley pour une première fois depuis 1993. Après avoir disposé des Maple Leafs de Toronto, des Jets de Winnipeg et des Golden Knights de Vegas, le Tricolore a baissé pavillon en cinq matchs contre le Lightning de Tampa Bay.

Bergevin en était à une 10e saison à son poste avec le Canadien, qui a compilé une fiche de 344-265-81 sous sa gouverne.

Les rumeurs d’un possible changement de garde au sein de la direction du Canadien se sont intensifiées samedi soir, lorsque Mellanby a démissionné de son poste.

Mellanby occupait les fonctions de directeur général adjoint depuis l’été 2014, après s’être initialement joint au Tricolore à titre de directeur du personnel des joueurs, en mai 2012.

Le nom de Gorton s’est ensuite mis à circuler. Ce dernier a occupé les postes de directeur du recrutement, directeur général adjoint et de directeur général par intérim avec les Bruins de Boston, aidant à bâtir l’équipe qui allait éventuellement soulever la coupe Stanley, en 2011.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle