Inass Rachidi et Olivia Levesque participeront à une expérience hors du commun alors qu’elles participeront prochainement à un camp de perfectionnement à Majorque, en Espagne.

Les deux adolescentes d’Edmundston, qui ont été sélectionnées par Natation NB, participeront à cet événement qui combine les volets entraînement et compétition en eau libre, en plein dans la mer Méditerranée.

Au total, quatre athlètes du Nouveau-Brunswick participeront à ce camp qui se déroule du 24 mai au 4 juin.

«Il y aura deux gérants d’équipe, un médecin physiologiste, un responsable de la vidéo et ainsi de suite. Elles seront vraiment gâtées», a mentionné l’entraîneur du club Natation Edmundston Swimming (NES), Mohamed Rachidi, qui accompagnera les deux nageuses.

Olivia Levesque et Inass Rachidi sont évidemment très enthousiastes à l’idée de prendre part à cet événement. Les deux jeunes femmes souhaitent que cette expérience leur apporte des trucs et techniques afin d’améliorer leurs résultats.

Olivia Levesque prendra part aux prochains Jeux du Canada, où elle aura l’occasion de nager en eau libre. Pour elle, ce camp de perfectionnement représente une chance inestimable de peaufiner sa préparation.

«J’espère que ça va me permettre de réaliser de meilleurs temps, atteindre de nouveaux standards pour aller à d’autres compétitions au niveau national. Comme ce sera une compétition en eau libre, j’espère que je vais apprendre de nouvelles techniques pour nager en eau libre, car je n’en fais pas. J’y vais pour vaincre cette peur de l’eau libre.»

«Mais je ne m’en fais pas trop. Je vais là pour m’améliorer et pas pour me comparer aux autres (…) Je sens que le fait d’avoir participé à une compétition de haut niveau comme ça va m’enlever un peu de stress aux Jeux du Canada.»

De son côté, Inass Rachidi, estime que la présence d’un entraîneur de l’équipe canadienne de natation lui permettra d’en apprendre davantage au sujet de ce sport. Contrairement à sa compatriote, Inass à une certaine expérience en eau libre, elle qui a notamment effectué, il y a deux ans, la traversée du lac Baker à la nage. Elle était âgée de 14 ans à l’époque.

«Il y aura aussi d’autres pays lors de cette compétition, alors ce sera vraiment une expérience plaisante.»

«Le fait que l’on va être hors de notre pays, de la maison, ça me stress un peu, mais on est là pour apprendre.»

Les deux athlètes n’en revenaient tout simplement pas d’avoir été sélectionnées pour prendre part à cet événement.

«Je ne le croyais vraiment pas. J’étais juste très surprise et très contente. Je “capotais”», a confié Olivia Levesque.

«Je sautais partout. Il y a le fait que l’on est souvent choisi pour des choses dans la province, mais le fait que ce serait au niveau international, ça nous a surprises. On ne s’attendait pas à ça», a ajouté Inass Rachidi.

Au-delà des bienfaits personnels qu’une expérience de la sorte pourra leur apporter, les deux nageuses s’entendent pour dire qu’elle pourrait aussi avoir un impact positif sur le développement des plus jeunes membres du club NES.

«On espère que ça va les motiver et leur montrer que nous aussi on a commencé jeune, mais que l’on s’est rendu à ce niveau. On souhaite que ça les aide à avoir ce genre de rêves», a mentionné Inass Rachidi.

«Comme M. Rachidi vient avec nous, il pourra aussi apprendre des choses qu’il pourra ramener ici et montrer aux autres nageurs de l’équipe», a poursuivi Olivia Levesque.

Même si ce type d’événement sportif sert à apporter les outils nécessaires au développement d’un athlète, les deux adolescentes ne perdent pas de vue qu’elles y vont aussi pour le plaisir de nager.

«On veut que les gens comprennent que l’on peut avoir du plaisir en ayant du sérieux aussi. On a du plaisir pendant nos entraînements et nos compétitions. On rencontre plein de nouvelles personnes. Au camp d’entraînement, on va rencontrer des personnes de partout dans le monde. Le sport te donne des expériences et des connaissances pour t’améliorer dans la vie», a expliqué Inass Rachidi.

Dans son cas, Mohamed Rachidi croit que ce type d’expérience peut aussi contribuer à développer le potentiel de la nage en eau libre dans la région du Nord-Ouest.

«À Edmundston, il y a les lacs Témiscouata et Baker qui sont à proximité, alors il y a un potentiel. Si on arrive à développer cette activité, ce serait une bonne chose.»

Notons que trois membres du club NES prendront part aux prochains Jeux du Canada qui auront lieu dans la région de Niagara en août. En plus d’Olivia Levesque, Myriam Plourde et David Zhang feront partie de l’équipe du Nouveau-Brunswick qui aura Mohamed Rachidi comme entraîneur-chef.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle