Les 41es Jeux de l’Acadie sont lancés! Le Comité organisateur des Jeux de Quispamsis/Saint-Jean ont profité du relâchement des mesures pour tenir sa conférence de presse en personne – sans l’aide de visioconférence – jeudi au Centre communautaire et scolaire Samuel de Champlain de Saint-Jean.

Quelques douzaines d’élèves de 7e année de l’école de la cité portuaire étaient présents à l’annonce. Ils seront bénévoles pour le rassemblement.

Plusieurs élèves-bénévoles de 7e année de l’école Samuel de Champlain ont participé au lancement des 41es Jeux de l’Acadie, le jeudi 9 juin 2022, au Centre communautaire Samuel de Champlain à Saint-Jean. – Acadie Nouvelle: Denis Savard

Après avoir repoussé les 41es Jeux à deux reprises à cause de la pandémie, la Société des Jeux de l’Acadie a enfin donné le feu vert en mars au comité organisateur pour remettre la machine en marche.

«On était prêt pour 2020. On était prêt pour 2021. On est hyperprêt pour 2022», résume Michel Côté, président du Comité organisateur de la 41e Finale des Jeux de l’Acadie (COFJA). Ce sera le premier grand rassemblement jeunesse en Acadie depuis la pandémie.»

Michel Côté, président du Comité organisateur de la 41e Finale des Jeux de l’Acadie (COFJA), au Centre communautaire Samuel de Champlain à Saint-Jean. – Acadie Nouvelle: Denis Savard

Le lancement des Jeux relève de l’exploit par le comité et ses bénévoles qui ont dû se tourner sur un 10 cennes. Car relancer un tel événement après presque 3 ans d’absence n’est pas chose facile, encore moins à trois mois d’avis.

«Le format a été revu pour limiter les grands rassemblements», rassure M. Côté.

D’abord, le tout se déroulera sur trois jours, du 1er au 3 juillet, à Saint-Jean et à Quispamsis.

De même, les parents doivent cette fois mettre l’épaule à la roue et débourser les frais de transport et d’hébergement, une contribution nécessaire pour la tenue de l’événement, selon les chefs de mission sondés. On nous assure cependant que la situation devrait revenir à la normale pour les prochains Jeux,

Le COFJA 2022 des Jeux de l’Acadie Saint-Jean / Quispamsis et ses partenaires. – Acadie Nouvelle: Denis Savard

Le lancement était aussi l’occasion pour présenter les commanditaires majeurs – dont fait partie l’Acadie Nouvelle – qui assurent la pérennité de l’événement. Parmi ceux-ci, mentionnons également L’Association Régionale de la Communauté francophone (ARCf) de Saint-Jean, JD Irving, Medavie, La Fondation des Jeux de l’Acadie, CCNB et Irving Oil. UNI coopération financière n’est pas en reste, puisqu’elle figure en tant que le Commanditaire présentateur.

Les Jeux comptent aussi sur plusieurs autres partenaires de moindre envergure.

«Nous avons amassé plus de 300 000$ pour la présentation de ces jeux», résume Michel Côté, en s’empressant de remercier les mécènes.

La Voix des groupes en sourdine

Le Centre scolaire Samuel-de-Champlain de Saint-Jean comptait le seul groupe prêt à participer à la Voix des groupes à la Finale des Jeux. Les organisateurs de la 41e finale ont donc décidé d’annuler ce volet cette année, vu le manque de temps pour la préparation en amont dans les écoles.

Le groupe en question, Moyenne Rig, sera tout de même récompensé par une performance lors de la cérémonie d’ouverture de la 41e Finale.

Martin Bourque, membre de Moyenne Rig et élève de 9e année au Centre scolaire Samuel de Champlain, profitera de l’occasion pour mettre la main à la pâte comme bénévole à la présentation des jeux.

À défaut d’une participation à la Voix des Groupes cette année, Martin Bourque (avec Acajoux dans la photo) et son groupe Moyenne Rig, offriront une prestation lors des Cérémonies d’ouverture. – Acadie Nouvelle: Denis Savard

«Quand j’étais jeune avec ma famille, on aimait beaucoup les Jeux de l’Acadie. C’était toujours un sujet de conversation toute l’année. On avait toujours hâte que ça revienne à Saint-Jean», raconte-t-il.

«Même mes parents ont participé aux Jeux de l’Acadie, explique l’élève plein d’enthousiasme. J’ai décidé d’être bénévole avec Acajoux (la mascotte) pendant les Jeux pour mettre un sourire sur la face des jeunes. J’ai hâte de voir les jeunes participer et jouer!»

Philippe Richard est président du conseil d’administration de l’ARCf, organe partenaire et commanditaire du COFJA. Il explique que son association met tout en œuvre pour le succès des Jeux.

«L’ARCf a libéré les employés qui voulaient être bénévoles pendant les Jeux. Un merci sincère à nos employés. On est très fier de ce grand rassemblement. On a très hâte d’accueillir tout ce beau monde, assure M. Richard. Ça n’a pas été facile, mais on y est presque.»

Le directeur général des Jeux de l’Acadie, Luc Arseneau, relate des difficultés rencontrées cette année.

«À l’automne, on préparait une “finale normale”… Et là, Omicron est arrivé pendant les Fêtes. Ça nous a donné un choc. Le COFJA s’est mis en mode solution, car ils tenaient vraiment à présenter une Finale. Ça prend beaucoup de résilience. Je les salue pour ça!», explique Luc Arseneau après l’annonce.

Si le COFJA est prêt pour la Finale, certaines délégations doivent toujours compléter leurs jeux régionaux en fin de semaine. Il s’agit de Madawaska-Victoria, du Restigouche et de la Péninsule acadienne. Les autres délégations du Nouveau-Brunswick (Chaleur, Kent et Sud-Est) ont finalisé leur équipe dans la dernière semaine.

Si toutes les délégations de la province sont de la fête, ce n’est pas le cas de la Nouvelle-Écosse et de Terre-Neuve-et-Labrador qui ont déclaré forfait. La délégation de l’Î.-P.-É. devrait cependant participer aux festivités.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle