Ritchie Thibeau travaille fort pour améliorer son équipe et il ne lésine pas avec son réseau de contacts en Ontario. Après le gardien Jacob Steinman et les défenseurs Trent Ballentyne, Raine Nadeau et Creo Solomon, le directeur des opérations hockey des Wildcats de Moncton a confirmé que l’attaquant d’origine russe Rodion Tatarenko et l’arrière Hugo Marcil se présenteront eux aussi au camp d’entraînement.

Tatarenko, un colosse de 6 pieds 3 pouces et 185 livres, a disputé huit rencontres sans s’inscrire à la marque avec le Battalion de North Bay dans l’OHL. Il a toutefois produit 41 points (20-21) en autant de parties avec les VooDoos de Powassan dans la NOJHL.

«C’est un gros bonhomme qui possède de belles habiletés et dont on m’a dit beaucoup de bien, mentionne Thibeau. Mais comme je ne l’ai jamais vu jouer, nous ne lui avons fait aucune promesse.»

Marcil, un Franco-Ontarien d’Ottawa, est un défenseur à caractère défensif de 5 pieds 9 pouces et 172 livres réputé pour son jeu agressif. Thibeau le compare à Anthony Hamel.

«Nous voulons avoir un camp très compétitif, révèle Thibeau. Nous nous attendons à ce que de deux à quatre agents libres parviennent à se tailler une place dans l’équipe.»

Les six Ontariens qui prendront part au camp ont tous en commun d’être âgés de 18 ans.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle