Ceux et celles qui s’imaginent que les Matadors de l’école Mathieu-Martin sont fins seuls pour tout rafler en 2022 dans le football scolaire sont mieux de réviser leurs notes, parce que les Olympiens de l’école L’Odyssée ont eux aussi des ambitions élevées pour cet automne.

D’ailleurs, les deux premières semaines d’activités confirment le sérieux des deux formations francophones du Grand Moncton.

Les Matadors et les Olympiens, croyez-le ou non, n’ont toujours pas accordé de point aux clubs adversaires après deux parties.

Les Matadors ont défait les Highlanders de Bernice MacNaughton 40 à 0, puis les Blues d’Oromocto 43 à 0. Les Olympiens, eux, ont blanchi les Castors de l’école Sainte-Anne 34 à 0, puis les Saints de St. Malachy’s 41 à 0.

Bref, en ce moment, dans la division AA, il y a les Matadors et les Olympiens, suivis des autres clubs.

Pour l’entraîneur-chef des Olympiens Alex Mercier, il ne faut surtout pas trop s’exciter le poil des jambes.

«Nous n’en sommes qu’au début de la saison et nous n’avons pas de boule de cristal pour nous dire si nous allons gagner ou pas», prévient Mercier.

«Pour notre part, le plus important est de continuer de s’améliorer chaque semaine, tant dans les entraînements que dans les matchs. C’est d’ailleurs quelque chose que nous répétons continuellement aux joueurs», dit-il.

Malheureux finalistes en 2021 devant les champions en titre, les Castors de l’école Sainte-Anne, il s’en trouvait plusieurs pour croire que les pertes du quart Jeremy Hayes et des receveurs de passe Luc St-Coeur et Jonathan Thériault allaient faire très mal à l’attaque. C’était sans compter sur le nouveau quart numéro 1 Taylor Boudreau, ainsi que sur les receveurs de passe Julien Athens-Léger et Dylan Niles. C’est sans oublier la qualité de leurs porteurs de ballon Brady LeBlanc et de l’étonnante recrue de 12e année Josue Mandeleo.

«Taylor était prêt à prendre la relève de Jeremy, signale Mercier. Il n’est pas parfait, mais il travaille fort. Il s’est beaucoup amélioré cet été au sein du programme provincial des moins de 18 ans. Il s’est présenté fin prêt au camp et il m’a impressionné par son leadership.»

«Notre équipe d’entraîneurs a vraiment bien travaillé avec les jeunes dans les dernières semaines. Ce qui nous aide également beaucoup c’est que nous avons plusieurs bons leaders parmi nos vétérans. Ils ont un bon vécu parce qu’ils ont bien appris des gars qui étaient là avant eux», mentionne l’entraîneur-chef des Olympiens.

Ces vétérans de qualité sont, entre autres, les capitaines Brady LeBlanc (porteur de ballon), Taylor Boudreau (quart), Dylan Niles (receveur de passe), Alex Athens-Léger (joueur de ligne défensive), Braden Taylor (secondeur) et Luc Melanson (demi défensif). Vous pouvez aussi ajouter à ce groupe Julien Athens-Léger (receveur de passe), Cédric Manuel (secondeur), Vincent Maicas (demi défensif), Lienzo Nimat (joueur de ligne défensive) et Patrick Johnson (joueur de ligne offensive).

«Brady LeBlanc peut tout faire sur un terrain et il est excitant à diriger tellement il est motivé. Dylan Miles et Julien Athens-Léger sont deux vedettes dans la ligue parmi les receveurs de passe», indique Alex Mercier.

«En défensive, Patrick Johnson est un grand leader. Même chose pour Alex Athens-Léger, le frère jumeau de Julien. Alex est aussi grand que son frère, mais beaucoup plus gros. Il doit peser aux environs de 280 livres. Même chose pour Lienzo Nimat qui pèse 275 livres. Braden Taylor est un spécialiste des sacs du quart, alors que Luc Melanson est probablement le joueur le plus intelligent de l’équipe en situation de jeu. Luc lit tellement bien le jeu», analyse Mercier.

Les Olympiens auront l’occasion de poursuivre leur série victorieuse sans accorder de point en accueillant les Blues d’Oromocto, vendredi, au terrain Rocky Stone. Les Matadors, pour leur part, rendront visite aux Castors le même jour au Scotia PK South de Fredericton.

En bref…

L’équipe d’entraîneurs des Olympiens comprend aussi Marcel Doiron (coentraîneur-chef et responsable des quarts-arrière), Mathieu Thébeau (porteurs de ballon), Denis Doiron (porteurs de ballon et unités spéciales), Justin Boisvert (ligne offensive), Tristan Lecours (ligne offensive), Gabriel Gagné (receveurs de passe), Sany Mpunge (ligne défensive), Émile Dufour-Poitras (ligne défensive), Samuel LeBlanc (demi défensif) et Mathieu LeBlanc (demi défensif)…

Il faut s’attendre à tout un duel le 29 septembre pour l’Acadie Bowl qui opposera les Matadors aux Olympiens…

Les Olympiens peuvent compter sur 47 joueurs au total pour la saison 2022, dont six joueurs de 9e année et 12 autres de 10e année. Dix porte-couleurs de l’équipe sont par ailleurs des élèves de 11e année…

Les Olympiques sont actuellement sur une séquence de 16 victoires consécutives en saison régulière…

Les Olympiens ont remporté deux championnats de séries éliminatoires depuis leur entrée dans le circuit provincial en 2005. Ils ont ainsi été couronnés en 2014 et en 2019…

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle