Jérémy Duguay n’hésite pas une seconde pour dire qu’il joue ces temps-ci le meilleur hockey de sa carrière. Le joueur de centre du Blizzard d’Edmundston vient de connaître deux parties de quatre points en l’espace d’une semaine et il totalise même 13 points (7-6) dans ses sept derniers duels.

Le hockeyeur de Tracadie ne s’en cache pas, ses objectifs sont élevés pour ce qui se veut sa dernière saison junior.

Pour ses 20 ans, Duguay rêve non seulement d’un championnat de la LHM, mais espère aussi capter l’attention des Aigles Bleus de l’Université de Moncton qu’il souhaite rejoindre dès la saison prochaine.

«Les Aigles Bleus, c’est évidemment l’option qui m’intéresse le plus pour l’année prochaine. S’ils m’approchent, c’est sûr que je vais dire oui. Je pourrais ainsi rejoindre mes deux bons amis Olivier-Luc Haché et William Basque», confie-t-il.

Mais d’ici à ce que le directeur général du Bleu et Or Luc Michaud lui lance une invitation (ou pas), Jérémy Duguay veut garder toute sa concentration sur le Blizzard.

«Nous avons une très bonne équipe, soutient-il. C’est sûr que nous avons eu des moments plus difficiles, mais ça va nettement mieux depuis le retour au jeu d’Olivier (Coulombe) et l’arrivée du gardien Thomas Boucher. Je ne veux cependant rien enlever au jeune (Samuel) LeBlanc qui fait très bien pour son âge (17 ans).»

Ce qu’il faut savoir au sujet du Blizzard (12-10-1), c’est que le club affiche depuis le début de la campagne une bipolarité évidente.

La troupe de Simon Olivier a entamé la saison avec quatre revers consécutifs, pour ensuite remporter six de ses sept parties suivantes. Puis, après un autre creux de vague de six défaites de suite, voilà que le Blizzard vient de coller six gains d’affilée.

Tout ça pour dire que sur de longues durées, le Blizzard est selon son humeur imbattable ou encore abominable. C’est comme s’il n’y avait jamais de juste milieu.

«C’est quelque chose que nous devons améliorer, dit-il. Il nous fait être plus constant. Mais il faut dire que les blessures n’ont pas aidé.»

Le trio que Duguay compose avec Olivier Colombe et Alex Arsenault n’est certes pas étranger aux récents succès du Blizzard. Dans l’actuelle séquence de six victoires, ils totalisent à eux trois 19 buts et 15 passes pour 34 points.

«Ç’a cliqué tout de suite entre nous, mentionne Duguay. Nous nous complétons bien. Ceci dit, j’avoue être un peu surpris de produire autant. Je savais que je pouvais récolter environ un point par match, mais ces temps-ci je produis à un rythme de deux points par partie.»

«Honnêtement, je tente de ne pas trop y penser. Mon rôle dans ce trio, c’est de rendre mes coéquipiers meilleurs. Et si je fais des points, c’est tant mieux», indique le patineur de 5 pieds 10 pouces et 169 livres.

Questionné sur la parité qu’on retrouve dans la division Nord, Jérémy Duguay soutient qu’il ne serait pas surpris de voir les six formations (Edmundston, Campbellton, Grand-Sault, Miramichi, Fredericton et Summerside) tenter d’aller jusqu’au bout.

«Ça ne me surprendrait pas du tout parce que toutes les équipes de notre division peuvent battre les autres chaque soir. C’est vraiment très serré. Ça va être intéressant d’ici la fin de la saison», complète le sympathique numéro 14 du Blizzard.

L’équipe reprend l’action jeudi soir en accueillant les Western Capitals de Summerside au Centre Jean-Daigle. Samedi et dimanche, le Blizzard sera sur la route afin d’affronter les Timberwolves de Miramichi (samedi) et les Tigres de Campbellton (dimanche).

En bref… À eux trois, Jérémy Duguay, Alexis Arsenault et Olivier Coulombe totalisent plus de 300 matchs dans la LHJMQ, séries éliminatoires incluses… Duguay n’a besoin que de trois parties pour atteindre le plateau des 100 matchs de saison régulière dans la LHM… Avec ses 11 buts et 14 passes pour 25 points en 23 duels, Duguay occupe pour l’instant le 12e rang des meilleurs pointeurs du circuit… On retrouve quatre Acadiens dans le top-15 des meilleurs pointeurs de la LHM. Outre Duguay et son compagnon de trio Alexis Arsenault (11-16=27, 7e), il y a aussi Yannic Bastarache (14-15=29, 4e), des Rapides de Grand-Sault, et Justin David (7-18=25, 14e), des Tigres de Campbellton…

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle