Ce n’est pas fini, tant que ce n’est pas fini.

Les JC’s de Bouctouche ont appris à leurs dépens que le bon vieux Yogi Berra ne parlait pas à travers sa casquette quand il y est allé de cette citation célèbre il y a une cinquantaine d’années.

Samedi soir, alors qu’ils menaient le match 4 à 3 avec moins de 10 minutes à faire dans la partie, les JC’s (12-5-0) ont vu les Northmen de Miramichi (5-8-3) semer la joie dans les gradins du Centre civique avec des buts de Kris Keating et Billy Gaston dans les dernières minutes de jeu pour l’emporter dramatiquement par la marque de 5 à 4.

Walker Campbell (1-1), Brendan Milson et Grant Donovan ont été les autres buteurs des Northmen.

Les buts des JC’s sont venus des bâtons de Marcel Newcomb (2-1), Michael LeBlanc (1-1) et Alexi Guitard. Mathieu Newcomb a amassé une mention d’aide sur chacune des réussites des visiteurs.

Au Centre Rhéal-Cormier, vendredi soir, Ryan Mockler a tranché le débat avec 3min47 à écouler en temps réglementaire pour procurer une belle victoire de 6 à 5 aux Maraudeurs de Dalhousie devant les Marchands de Shippagan-les-Îles.

Blake Caplin, deux fois, Jérémy Doucet (1-2), Jérémy LeBlanc (1-1) et Jordan Fugère ont enfilé les autres buts des Maraudeurs (4-8-1). Jessyko Bernard a été crédité de deux passes.

Cette défaite a mis un voilé sur la brillante soirée de travail de Luc Williams, auteur de trois buts et une passe. C’est d’ailleurs lui qui a créé l’égalité 5 à 5 à mi-chemin en troisième, après en avoir marqué deux autres plus tôt dans le troisième vingt.

René-Guy Haché (1-2) et Yan Toth ont complété la marque. Tommy Bezeau a obtenu deux aides.

Enfin, samedi, les Lumberjacks de River Valley ont causé une belle surprise en surprenant les Hawks d’Elsipogtog par la marque de 6 à 3.

Logan McEvoy (2), Brandon Kenny, Kenny Robinson, Adam Crowe et Zach Whitlock ont également enfilé l’aiguille dans le camp des Lumberjacks (6-10-0).

Du côté des Hawks (15-1-1), qui perdaient un premier match en temps réglementaire cette saison, les buteurs ont été Dusty Augustine et Tristan Joseph.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle